Accueil > Découverte horlogère > CLVII Timepieces, une montre tête de mort rock !

CLVII Timepieces, une montre tête de mort rock !

CLVII Timepieces, une montre tête de mort rock !
3.3 (66.67%) 6 votes

Je vais vous faire découvrir aujourd’hui une montre assez unique par son design. Fruit de la rencontre de l’horlogerie et d’une marque de Street wear, le résultat est détonnant, avec un garde-temps dont le boîtier est une véritable tête de mort rockn’roll avec sa paire de lunettes de soleil ! Partons donc découvrir cette montre qui, en plus, est assemblée en France, et le tout pour à peu près 1000 euros pour la version la moins chère.

Une montre Skull bien différente !

Des montres skull (avec une tête de mort), il en existe une multitude sur le marché, cependant, sur la grande majorité de ces garde-temps la tête de mort apparaît seulement sur le cadran (comme chez Romain Jerome, Bell & Ross, etc.). D’autres vont un peu plus loin, comme Fiona Kruger qui a proposé une boîtier en forme de crâne très bien fait mais plat. Ces montres, qui sont souvent très réussies, surtout lorsque l’on aime ce motif, coûtent par contre plusieurs milliers d’euros.

Julien Léonard, le fondateur et designer de la marque CLVII, voulait une montre différente. Il a alors repris le logo de sa marque – un crâne rock qui porte des lunettes de soleil (ce qui lui donne un côté funky) et qui semble même sourire – et a redessiné complètement le boîtier de la montre pour qu’il ait la forme d’une tête de mort en trois dimensions et en relief. On peut en tout cas dire que cette CLVII Timepieces a un design assez impressionnant avec ce boîtier très réussi.

Vous aurez donc une véritable tête de mort qui sourit à votre poignet, en acier brossé, acier vieilli, acier PVD noir ou acier PVD or jaune. De taille impressionnante avec les dimensions suivantes 36,5 x 48,5 x 19,8 mm, la montre est pourtant facile à porter sur un petit poignet comme le mien (16 cm), grâce à ses cornes articulées. La montre est montée sur de beaux bracelets en cuir sur une boucle déployante.

Pour finir la présentation de ce boîtier et de cette montre, on trouve sur la couronne un onyx noir, 3 petits diamants entre la paire de lunettes, et dans les versions tout diamant 200 autres diamants remplissent les verres des lunettes. L’heure, les minutes et les secondes sont visibles sur le front du crâne avec un affichage digital.

A l’intérieur de cette CLVII Skull, nous trouvons un mouvement automatique japonais provenant de chez Seiko et qui offre une réserve de marche de 30 heures environ. Il est aussi visible par le fond saphir de la montre.

La CLVII Timepieces, la rencontre entre CLVII et Time in France

Cette tocante conçue par Julien Léonard pour sa marque CLVII est donc née d’un partenariat entre un designer de Street Wear français et la société Time In France de Michel Salzmann. Le premier voulait une montre différente de ce que l’on trouve sur le marché, tout en mettant en avant son logo en forme de crâne fun. Il a alors trouvé chez Michel Salzmann un partenaire idéal pour la production et la distribution (en France, en Europe, en Asie et aux USA) de ce modèle. Time In France s’occupe effectivement d’assembler la CLVII Timepieces en France, dans une usine strasbourgeoise, ce qui fait de ce garde-temps un modèle Made in France !

Pour finir, il est peut être nécessaire de revenir un peu sur CLVII. Créé donc par Julien Léonard il y a environ 10 ans, elle avait ses locaux au 157 rue du Faubourg Saint Honoré, d’où le nom de la marque ! Marque peu communicante, elle a surtout fonctionné sur le bouche-à-oreille qui venait découvrir le Streetwear dans ce beau showroom. Concernant le logo Skull, Julien Léonard nous dit « Quand on est fun on l’est jusqu’à la mort » !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*