Lorsque l’on achète une tocante de seconde main, l’une des principales craintes est d’acheter une fausse montre, et donc de se faire avoir et de perdre parfois beaucoup d’argent, ou bien de racheter une montre volée et donc de participer sans le savoir à des actions criminelles !

La société française Watch Certificate™, créée par Tradeewatches, vient offrir une solution à ce problème avec la création d’une carte d’identité virtuelle pour les montres !

Permettre d’authentifier les montres d’occasion

Depuis quelques années, le marché de la montre d’occasion, qu’elle soit vintage ou quasiment neuve, est en très forte hausse. D’ailleurs, certains estiment que le marché mondial de la montre de seconde main vaut environ 15 à 16 milliards d’euros pour un marché du neuf plus proche de 50 milliards d’euros.

C’est donc un marché très conséquent mais soumis à plusieurs maux dont les plus importants sont les montres de contrefaçon et les montres volées. Les marques horlogères, qui ont longtemps regardé de travers le marché de l’occasion, ont commencé à s’intéresser en y voyant un gros potentiel de chiffre d’affaires.

Cependant, le marché n’est aujourd’hui pas aux mains de ces marques et la plupart des ventes de montres d’occasion se font via des places de marché, entre particuliers ou bien via des intermédiaires qui certifient les montres. Sauf si vous optez par la dernière solution, en passant par une boutique horlogère qui fait de la seconde main ou des plateformes qui expertisent la montre avant de la revendre, vous n’êtes jamais sûr d’avoir une vraie montre !

D’où l’idée de Marc Ambrus et Guillaume Kuntz, les fondateurs de la plateforme Tradeewatches, qui en 2017 ont initié ce projet qui est sorti en 2019. Avec leurs Watch Certificate™, leur objectif était d’offrir aux acheteurs de montres de seconde main, souvent des collectionneurs mais aussi des néophytes, la possibilité d’avoir un tiers de confiance qui s’assure de l’authenticité de la pièce qu’ils acquièrent grâce à un passeport disponible sous le format d’une carte.

Cette carte est donc là pour remplacer les papiers d’origine d’une montre, car il ne faut pas oublier qu’un garde-temps qui dispose des papiers et de la boîte d’origine (full set) vaudra 20% de plus, alors si vous ne les avez plus, le Watch Certificate™ est là pour rassurer l’acheteur de la montre.

Watch Certificate horlogerie

Un certificat d’authenticité pour montres

Pour rentrer plus dans les détails, le Watch Certificate™ est donc la carte d’identité d’une montre qui permet de certifier qu’il s’agit bien d’un modèle original et donc qu’il n’y a pas eu fraude. Il s’agit d’une sorte d’équivalent d’une carte grise, car elle indique les caractéristiques de la montre et son propriétaire.

Il s’agit donc d’une carte, d’un format CB, en acier brossé, couleur or ou black du plus bel effet et qui pèse 28 grammes. Il y a dessus un QR code qui permet d’authentifier la montre grâce aux 53 points de contrôle et la sécurité est assurée par une technologie blockchain qui permet de rendre le Watch Certificate™ infalsifiable, et elle préserve en plus votre anonymat.

Pour rentrer plus dans le détail, la montre est inspectée par deux experts en horlogerie :

Point intéressant sur le Watch Certificate, il est une preuve de la valeur de votre montre sur le marché, car le certificat indique une estimation du prix à une date donnée. Vous pourrez alors fournir ce certificat à votre assureur en cas de problème.

En cas de vol de montre, vous serez aussi averti si l’on tente de la revendre et vous pourrez alors faire opposition, prévenant ainsi les revendeurs, marques et maisons de ventes aux enchères.

Fraude montre Watch Certificate

Quelques beaux partenariats

Même si cette carte d’identité de montres existe depuis peu, il y a déjà quelques beaux partenariats dont :