Accueil > Guide sur les montres et l’horlogerie > Fournisseurs et sous-traitants horlogers

Fournisseurs et sous-traitants horlogers

Fournisseurs et sous-traitants horlogers
4 (80%) 6 votes

L’horlogerie est un secteur industriel complexe avec de très nombreuses entreprises. Bien sûr, on connaît tous les grandes marques et manufactures horlogères comme Swatch, Rolex, Omega ou encore Tissot, mais lorsqu’il s’agit des fournisseurs et sous-traitants du secteur des montres, cela est beaucoup plus compliqué. Pourtant, ces entreprises sont un maillon essentiel de l’horlogerie, alors partons les découvrir…

Des entreprises très importantes et nombreuses

Fabricants de mouvements horlogers, d’aiguilles, de boîtiers ou de bracelets, ou concepteurs de calibres, il existe une très grande variété de sous-traitants et fournisseurs de l’industrie des montres et des horloges. Appartenant parfois à des groupes ou des marques horlogères, ils sont aussi parfois indépendants et travaillent pour différents acteurs.

Un rouage essentiel

Sans eux, l’horlogerie suisse, et même mondiale, ne pourrait pas fonctionner, car certaines des pièces essentielles comme le spiral ne sont fabriquées que par de rares fournisseurs horlogers. Ils permettent aussi à tous les petits acteurs de compter sur des sous-traitants et d’accéder à un savoir-faire unique, qu’ils ne pourraient pas facilement posséder en interne. Mais même de grandes marques font appel à cette sous-traitance.

Pourtant, nous en entendons peu parler alors qu’ils seraient très nombreux. Rien qu’en Suisse, certaines estimations considèrent qu’il y aurait entre 500 et 1000 sous-traitants. Cependant, les marques s’en cachent, car il est préférable de faire croire que tout est fabriqué en interne.

D’Europe, mais pas que…

Plus embêtant encore, une grande partie des fournisseurs de pièces de montres viennent de l’étranger. De France, d’Allemagne ou d’Italie, mais aussi d’autres pays moins « haut de gamme » comme la Chine, la Thaïlande ou le Vietnam… D’ailleurs, sur certains modèles d’entrée ou moyen de gamme, et même chez les plus grands, la plupart des parties d’une montre provient de pays à bas coût… embêtant lorsque l’on parle de produit à plusieurs centaines, voire milliers d’euros !

Répartition des coûts

La sous-traitance a aussi un avantage incontestable pour les horlogers. Elle permet de partager les coûts de R&D, de la faire avancer aussi. Les fournisseurs sont aussi les premiers acteurs à souffrir lors des crises et des chutes du marché. Ils sont souvent considérés comme des intermédiaires dont l’on peut se passer sans aucun problème.

Sous traintance horlogère

Les différents métiers des sous-traitants horlogers

Vous trouverez ci-dessous une petite liste des métiers exercés par les principales entreprises de sous-traitances horlogères :

  • Conception de cadrans
  • Fabricant de bracelets
  • Concepteur et fabricant de mouvements horlogers
  • Spécialiste des complications horlogères
  • Bureau d’études horlogères
  • Emboîteur
  • Graveur
  • Galvanoplastie
  • Concepteur et fabricant de batteries, de spiral ou de certaines pièces d’un mouvement
  • La conception assistée par ordinateur

Fournisseur horlogerie

Les principaux fournisseurs pour les fabricants de montres

Vous découvrez ci-dessous une liste des plus grands fournisseurs et sous-traitants de l’univers horloger.

  • ETA
  • Ronda
  • Myamoto
  • Nivarox
  • CSEM
  • Dubois Depraz
  • Eterna Movement
  • EM Microelectronic
  • Incabloc
  • Piguet
  • Renata Batterie
  • Soprod
  • Timelab
  • Vaucher
  • Elinor
  • Micro Crystal
  • Swiss Timing
  • Meco
  • François Golay
  • Nivarox-FAR
  • Comadur
  • Rubattel & Weyermann
  • MOM Le Prélet
  • Universo
  • Manufacture Ruedin
  • Lascor
  • Simon Et Membrez
  • Novi
  • Swatch Group Assembly
  • Dress Your Body