Accueil > Actualité des montres > Mecascape, le nouveau projet horloger de Code41
Code41 Mecascape Anthracite

Mecascape, le nouveau projet horloger de Code41

Depuis ses débuts en 2016, Code41 ne cesse de sortir des sentiers battus pour bousculer les codes de l’industrie horlogère traditionnelle. Tous les projets de la marque se sont toujours distingués par le vent de renouveau imaginé et concrétisé par Claudio D’Amore et son équipe. Mettant en avant un esprit communautaire, la jeune marque suisse se veut également transparente à propos des coûts et de l’origine de ses matières premières. Le rapport qualité/prix est donc parmi les plus intéressants pour les passionnés d’horlogerie désireux d’accéder à des produits haut de gamme au prix juste.

Cette fois-ci, Code41 sort un peu du monde des montres pour se lancer dans un étrange projet horloger, Mecascape. Découvrons donc ce projet auquel Claudio D’Amore pense depuis plus de 10 ans.

Un projet qui va vous en mettre plein la vue…

Claudio D’Amore est bien conscient que la lecture de l’heure n’est qu’une excuse pour les passionnés de belle horlogerie. En effet, savoir quelle heure il est exactement n’est qu’un détail face à tout ce qu’un garde-temps peut offrir. Le plus passionnant, c’est de plonger au cœur de la fascinante sculpture mécanique d’une pièce horlogère digne de ce nom. Le projet Mecascape va justement dans ce sens.

Mecascape vient de Mechanical Landscape, paysage mécanique en français. Et Code41 signe le début d’un tout nouveau chapitre en sortant des sentiers battus au sens premier du mot. En effet, il ne s’agit pas d’un garde-temps de forme ordinaire. Ne vous attendez ni à une montre bracelet ni à une montre à gousset, encore moins à une pendulette.

Mecascape sur un bureau

…et vous faire sortir du cadre

Nous avons l’habitude de la montre qui se tient sagement au poignet. Les finitions se sont perfectionnées au fil du temps, grâce au savoir-faire de savants maitres-horlogers. Mais malgré les différents perfectionnements et certaines fantaisies, les plus grandes maisons horlogères s’en sont en général tenues aux formes classiques à savoir la forme arrondie, la carrée et la rectangulaire avec des finitions plus ou moins originales au niveau des angles ou sur d’autres détails. Mais Code41 propose une toute nouvelle perspective qui vous fait sortir du cadre.

Claudio D’Amore était encore designer chez TAG Heuer, Oris, Parmigiani ou encore Monblanc quand l’idée de créer quelque chose de nouveau lui vint à l’esprit. C’était en 2009. Et si le garde-temps se libérait des codes traditionnels, et même du poignet ? Bien entendu, nouveau format veut dire nouvelles perspectives. L’idée est de séduire les passionnés de belles mécaniques au premier regard. Mais comme tout projet révolutionnaire, il a fallu du temps pour en arriver au dessin final. Il a fallu plus d’une décennie plus précisément.

Mecascape offre un tout nouveau paysage horloger

À travers ce nouveau projet, Code41 propose un objet de forme rectangulaire, dont les dimensions sont assez grandes pour le poser sur une table et assez petites pour en faciliter le transport. Ce système de « Mechanical Landscape » reprend le mouvement traditionnel, mais les composants (barillets, rouages, balanciers, etc.) sont agencés côte à côte, dans un volume inhabituellement exigu. On oublie le traditionnel boîtier parce que le mouvement est étiré sur une surface plane. Le résultat visuel est inédit et assurément inoubliable.

Les composants sont visuellement accessibles, ce qui est une véritable aubaine pour les amoureux de mécaniques horlogères. Et bien entendu, il a fallu trouver la parfaite harmonie pour que ce petit joyau soit beau et élégant sans oublier d’être pratique. Le travail de calibrage est également crucial étant donné que chaque composant doit être fonctionnel. Une autre contrainte : le poids. La légèreté des composants s’impose. Pari tenu et défi relevé par Code41 ! Le fonctionnement optimal du mécanisme est garanti malgré ces difficultés techniques.

Code41 vous embarque pleinement dans cette aventure

Le Mecascape nécessitera encore certaines mises au point malgré la validation de la disposition des composants par les experts. Comme à l’accoutumé, Code41 sollicite les passionnés d’horlogerie dans ce projet. Leurs avis sont sollicités sur le site de la marque.

En effet, le projet s’adresse avant tout aux passionnés et cette fois, plus particulièrement à ceux qui souhaitent sortir du cadre. Ainsi, Claudio D’Amore et son équipe sollicitent les impressions des passionnés audacieux, curieux et créatifs. Vous aimez et désirez en savoir plus ? Vous aimez bien, mais n’êtes pas encore certain de vous le procurer ? Ce n’est pas votre truc ? Exprimez-vous !

Et comme lors de ses précédents projets, Code41 est très transparent sur le prix en favorisant le rapport qualité/prix le plus intéressant possible. Sauf changements très importants à la suite des discussions avec les partenaires, le prix de vente du Mecascape devrait se situer entre 6 000 et 9 000 €.

Code41 Mecascape