Accueil > Actualité de l'industrie horlogère > Swatch, l’emblématique maison horlogère des montres en plastique, se met au vert
Montres Swatch biosourcées

Swatch, l’emblématique maison horlogère des montres en plastique, se met au vert

Créée en 1982 et ayant lancé sa première collection en 1983, la maison horlogère suisse Swatch est connue depuis ses débuts pour ses montres en plastique. Vendue à un million d’exemplaires l’année de sa sortie et à 2,5 millions en 1984, il faut dire que cette collection est l’emblème même de la marque de Nicolas Hayek. En 2020, la marque la revisite et lance une nouvelle collection fabriquée avec des matériaux d’origine biologique.

Une grande première dans la production horlogère en série

Ces dernières années ont été marquées par la démarche de nombreuses marques, tous secteurs d’activité confondus, vers des projets éco-friendly. Les maisons horlogères s’y investissent également, mais dans un contexte de production en série, l’implication de Swatch est une grande première. En proposant une collection réalisée avec des matériaux issus de ressources naturelles, la marque amorce un virage littéralement radical.

La collection revisite celle de 1983 en remplaçant tous les matériaux conventionnels par leurs équivalents biosourcés qui sont issus de graines de ricin. La collection est également marquée par le lancement d’un nouvel emballage biodégradable, réalisé avec de la mousse de papier. Écologique et parfaitement respectueux de l’environnement, cet emballage est réalisé à partir d’amidon industriel, de fibres naturelles, d’additifs et d’eau. Il est totalement compostable à la maison.

En tout cas, malgré cette démarche résolument verte, tous les composants de cette collection bio revisitée sont strictement conformes aux normes de qualité Swiss Made, les mêmes que celles des autres produits Swatch. Par ailleurs, soulignons que, malgré un revirement certain, ce nouveau projet s’inscrit parfaitement dans l’ADN de Swatch. La marque s’est toujours engagée dans la recherche de solutions à la hauteur des besoins et des attentes d’une société en constante évolution. Cette fois, il s’agit de contribuer à la préservation de la planète.

« Born in 1983, Made in 2020 », tel est le slogan de Swatch dans le lancement de cette collection bio revisitée. Il n’est pas question de suivre la mode, mais bel et bien de renouer avec ses origines tout en apportant l’innovation.

Swatch n’en est pas à son premier coup d’essai

Le lancement de cette nouvelle collection fabriquée avec des matériaux biosourcés n’est pas la première démarche écologique amorcée par Swatch. En 1995, la maison suisse a déjà lancé la Swatch Solar, un garde-temps qui fonctionne à l’énergie solaire, donc sans pile. Le système est relativement simple puisqu’il suffit de s’exposer à une source de lumière pour que la montre se recharge. Quand une recharge est nécessaire, l’alimentation montre tout simplement des signes de ralentissement. Prochainement, en plus de ces deux projets écologiques, un projet de montres mécaniques SISTEM51 biosourcées verra le jour.

En tout cas, dans toutes ces démarches innovantes, Swatch respecte systématiquement les critères du label Swiss Made. Ainsi, chacun de ses produits est durable et s’inscrit dans cette logique de recherche continue d’innovation. D’ailleurs, la marque privilégie la production suisse afin de réduire l’impact écologique sur chaque montre. Le cycle court réduit l’empreinte carbone de la production tout en boostant le marché de l’emploi local.

La démarche est radicale quand on revoie le parcours de Swatch, la marque que l’on associe naturellement à la montre en plastique depuis ses débuts. Certes, de nombreux horlogers se mettent de plus en plus au vert et cette tendance ne cesse de grandir. Mais dans sa démarche, la marque est fidèle à son principe originel qui est de sortir des sentiers battus. Et, selon Bernardo Tribolet, vice-président marketing de Swatch, ce que la marque fait, elle le fait bien. Que de promesses !