Pont

Pont
Notez cet article

Dans le domaine de l’horlogerie, le pont représente une pièce qui figure dans la partie de l’ébauche, contre-fixant un ou plusieurs axes du mécanisme du mouvement à la platine. Sur une montre mécanique, on découvre un pont de barillet qui assure le maintien de l’organe moteur. Il y a aussi le pont de rouages et un autre qui permet de fixer la roue d’échappement ou bien le tourbillon. Parfois, on les retrouve assemblés en une seule pièce. Le pont qui sert au maintien du balancier est appelé le coq. Ces différents ponts sont susceptibles d’être décorés par des gravures ou des côtes de Genève.

Il faut aussi retenir que le pont reste une plaque fixée à la platine sur laquelle on voit tourner l’un des pivots des mobiles du mouvement. Les deux extrémités du pont sont rattachées à la platine par des vis. La plupart du temps, le pont est dénommé par rapport à sa fonction.

Certaines marques ont fait des ponts l’une des marques de fabrique, on pense notamment aux ponts d’or de la manufacture Girard Perregaux, qui est souvent visible.

Pont du Mouvement GP 9500 de Répétition Minute Tourbillon sous Ponts d'Or

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.