Accueil > Guide sur les montres et l’horlogerie > La distribution en propre : la nouvelle tendance

La distribution en propre : la nouvelle tendance

La distribution en propre : la nouvelle tendance
4.2 (84%) 5 votes

Alors qu’il y a 20 ans, les boutiques en noms propres ou mono-marques étaient une exception, une sorte d’écrin pour les grandes marques, pour promouvoir leurs produits de la meilleure des façons, aujourd’hui c’est devenu l’un des principaux axes de développement en horlogerie et un endroit où l’on peut acheter une montre. Nous allons donc revenir sur cette tendance de fond, en découvrir l’objectif de la distribution en propre de montres et surtout quels sont les horlogers les plus actifs dans ce domaine…

Tout savoir sur les boutiques de marques

OMEGA, Rolex, Tag Heuer ou Swatch, aujourd’hui il n’est plus rare de voir les grandes marques horlogères proposer leurs modèles dans leurs propres boutiques (flagships, corners) ou alors dans des boutiques indépendantes, mais monomarques.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il y a de nombreux avantages dans ce type de distribution que nous allons voir dans les paragraphes ci-dessous. Cependant, la distribution en propre n’est pas forcément la panacée car elle va avoir quelques inconvénients…

Boutique en propre de chez OMEGA

Une relation directe avec le client

Sans doute l’un des points les plus positifs de la distribution en direct de sa marque dans ses propres boutiques, c’est le fait d’avoir une relation directe avec la clientèle finale. Effectivement, pour une marque, approcher le plus près possible le consommateur est souvent capital. Les boutiques de marques vont donc permettre de mieux connaître les goûts selon les pays et l’on peut remonter plus facilement les remarques de la clientèle sur tel ou tel modèle.

En Chine, par exemple, c’est quasiment une obligation d’avoir une boutique mono-marque, car les clients chinois préfèrent largement ce type de revendeurs plutôt que ceux multimarques.

Boutique monomarque Tag Heuer

Le contrôle de sa stratégie marketing et commerciale

Avoir sa propre boutique, c’est aussi et surtout de nombreux avantages du côté marketing et commercial. Effectivement, du côté marketing, la marque pourra mettre avant son image via une boutique qui représente l’identité de la marque, comme le font si bien par exemple Omega, Breitling ou IWC. C’est aussi très utile pour communiquer sur les valeurs de sa marque.

Il y aura aussi une homogénéité du design n’importe où dans le monde, avec les mêmes coloris, les mêmes meubles et les mêmes ambiances. Comme cela, le client ne se sent pas perturbé et il peut s’identifier facilement à une marque selon ses passions et son caractère.

Il y a aussi un vrai plus du côté commercial et marketing, un magasin en propre permet d’avoir des vendeurs qui connaissent l’histoire de la maison et ses différents produits. Ils ne risquent pas d’amener le client vers d’autres produits concurrents.

Pour finir, la marque va pouvoir mettre en avant ces produits via sa communication, le placement des produits ou encore les consignes aux vendeurs.

Intérieur de la boutique Omega Boulevard des Capucines

Augmenter ses marges

Bien sûr, en supprimant un ou plusieurs intermédiaires (le revendeur et parfois le grossiste), il est possible pour les entreprises horlogères d’augmenter fortement leurs marges. Effectivement, même si les marques vont avoir de nouvelles charges (loyers et aménagement des boutiques, communication et charges de personnel), elles vont aussi récupérer les marges des boutiques.

Mais quelques inconvénients

Bien sûr, il y a aussi quelques inconvénients à avoir son propre réseau de marque. Le premier point est que développer des boutiques coûtent très cher et donc que l’on peut pas en ouvrir aussi rapidement que si on utilise des revendeurs. Les marques ne peuvent pas aussi ouvrir des flagships ou même des corners dans n’importe quelle ville.

Boutique éphémère Swatch Sistem 51

Les marques qui ont leurs réseaux sélectifs

Aujourd’hui, avoir son propre réseau de distribution est essentiel pour une marque. Effectivement, dans certains pays comme la Chine ou encore l’Inde, avoir des boutiques en propre est presque obligatoire, car les Chinois préfèrent largement acheter dans ce genre d’endroits.

Les horlogers qui disposent de leurs propres réseaux s’installent principalement dans les grandes villes, dans des endroits prestigieux ou encore dans les aéroports internationaux. On trouvera plusieurs types de boutiques comme les flagships de plusieurs centaines de mètres carrés, la boutique intermédiaire de plusieurs dizaines de mètres carrés ou encore le corner de 10 mètres carrés.

Parmi les marques qui ont communément une distribution sélective, il y a Omega, Tag Heuer, Blancpain, Tissot, Swatch, Piaget, Breitling, IWC, Zenith, etc.

Boutique de marque Vacheron Constantin

Découvrez les autres points de vente de montre :

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.