E-commerce et horlogerie

Depuis maintenant quelques années, internet a changé le monde du commerce, car aujourd’hui l’e-commerce en France représente près de 50 à 60 milliards d’euros de chiffre d’affaires contre plus de 1400 milliards d’euros pour le commerce de détail en France. Alors, même si le e-commerce n’est pas encore très important, la plupart des secteurs s’y sont mis pour ne pas rater le train en marche et utiliser ce canal.

Dans le secteur de l’horlogerie et la bijouterie/joaillerie, la transition numérique a été beaucoup plus lente que pour d’autres secteurs. Cependant, aujourd’hui, il existe de nombreux sites e-commerce qui vendent des montres, en majorité dans le bas de gamme. Alors partons découvrir dès maintenant l’e-commerce et l’horlogerie, l’un des endroits où l’on peut acheter des montres.

Un démarrage en douceur

Il y a seulement quinze ans, personne ne pensait pouvoir vendre un objet aussi luxueux qu’une montre sur internet. Pourtant, quelques années plus tard, de nombreux acteurs de la distribution de montres se sont lancés et même certaines marques commercialisent directement leurs produits via ce canal.

Le luxe et internet

Cependant, il est important de faire la différence entre les montres d’entrée de gamme, qui se sont rapidement tournées vers le canal digital, et l’horlogerie de luxe, qui a eu plus de mal à passer le cap. Ceci s’explique très simplement par le fait qu’il est plus simple de vendre des produits bas de gamme sur internet, car les clients vont rechercher moins de conseils, mais aussi ils ne voudront pas avoir une expérience de vente si profonde. Par contre, c’est totalement différent lorsqu’il s’agit d’un acteur du luxe. Les clients qui sont prêts à dépenser plusieurs milliers d’euros pour une montre attendent souvent quelque chose lorsqu’ils achètent : un accueil agréable, des explications précises du vendeur sur la montre, l’essai, etc.

C’est pour cette raison que l’arrivée des montres moyen, haut de gamme et luxe, en fait tout ce qui se situe au-dessus de 1000 euros, sur internet a été long. Il fallait d’abord que les consommateurs s’habituent à l’achat sur internet, pour être prêts à passer à l’achat de biens plus luxueux. Il fallait aussi pouvoir leur offrir une expérience d’achat que ne pouvait pas proposer la technologie web il y a quelques années.

Site internet de Piaget

Proposer une expérience d’achat digital

Aujourd’hui, avec le smartphone, la tablette et l’ordinateur, tout cela avec un internet rapide, il est possible de proposer des sites aux nombreuses fonctionnalités.

L’achat d’un produit de luxe comme l’horlogerie peut donc être accompagné d’une commande par téléphone, d’un service de conciergerie, de la possibilité de faire une liste, d’un configurateur de montres, d’un sélecteur de montres qui propose la montre qu’il vous faut selon plusieurs critères, la possibilité de partager sur les réseaux sociaux, etc. Il ne faut pas oublier aussi de mettre de nombreuses photos, parfois une vidéo et d’avoir le plus d’informations possibles sur la montre que vous achetez.

Il est même possible de développer le e-commerce via une application sur son smartphone comme l’a fait Piaget (voir ici).

Des stratégies différentes selon les marques

Alors que les revendeurs spécialisés dans les marques d’entrée de gamme se sont rapidement mis sur internet, tout comme certains bijoutiers ou horlogers indépendants, les marques ont mis plus longtemps.

Pourtant, depuis 2010 et encore plus en 2015, de nombreuses maisons se sont lancées dans la vente en permettant l’achat sur leur site internet. C’est notamment le cas des marques comme Tissot, Longines, Cartier ou Piaget. Par contre, de grands acteurs comme Rolex, Omega ou Breitling ne se lancent pas dans l’e-commerce, ce qui pourrait être dommageable pour eux à plus long terme.

Plus d’informations sur le sujet de l’horlogerie et le e-commerce avec le journal de la haute horlogerie et le site bilan.ch.

Louis Pion, le site web

Les avantages et inconvénients

Il y a de très nombreux avantages, mais aussi quelques inconvénients pour les marques et pour les consommateurs.

Les plus

Pour les clients, l’achat sur internet permet un gain de temps énorme, la possibilité de découvrir un choix de montres potentiellement illimité, le fait de pouvoir rapidement voir les caractéristiques de modèles sélectionnées.

Pour les marques, c’est la possibilité d’être disponible partout, même là où il n’y a pas de boutique. C’est aussi la possibilité de mettre en place un univers marketing, surtout lorsqu’il s’agit de son site dédié.

Les moins

Pour les consommateurs, le gros point faible sera l’impossibilité d’essayer la montre et le fait de ne pas avoir de relation directe avec un vendeur. Il faut aussi compter sur la livraison qui peut parfois être longue.

Pour les horlogers, il y a surtout la peur de perdre la relation avec le client et de ne pas lui procurer une expérience de vente à la hauteur de la montre qu’il achète.

Site web Subtil diamant

Les différents acteurs du e-commerce

Comme il a été dit, il n’y a pas encore énormément de marques présentes sur internet. On peut, cependant, retrouver des noms comme Tissot, Longines ou Piaget.

Du côté des autres acteurs présents sur internet, il y a beaucoup de grandes enseignes comme Maty, Louis Pion ou Histoire d’or. Cependant, de nombreux acteurs indépendants pure player ou boutiques physiques se sont imposés sur internet, c’est notamment le cas de Maier, Lepage.fr, Subtil-diamant.com ou encore Boutiquelesmontres.fr.

Découvrez les autres points de vente de montre :

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.