Lorsque l’on veut acheter ou vendre une montre d’occasion, il est nécessaire de savoir quel prix l’on doit payer ou faire payer, quel est le juste prix. Car, comme pour les voitures, les montres ont aussi des argus ou des cotes de référence des prix que l’on peut retrouver sur internet. L’avantage de ces dernières est que vous aurez accès à toute l’information nécessaire pour ne pas vous faire plumer.

Une cote pour quoi faire ?

Comme pour les voitures ou d’autres biens, il existe donc un argus des montres, plus communément appelé cote horlogère. Différents sites vous proposent donc d’accéder en seulement quelques minutes aux prix de centaines de modèles différents. L’un des poids lourds du secteur des prix de l’occasion des montres est sans aucun doute : http://www.lacotedesmontres.com/la-cote-des-montres-de-prestige-No_4.htm

Vous pourrez donc faire votre propre cote personnalisée sur ce site, ce qui devrait vous permettre d’avoir une estimation du prix de la montre que vous souhaitez vendre. En effet, la cote d’occasion d’une montre sert surtout pour avoir une estimation du prix d’une montre.

Cependant, si l’on veut avoir une autre estimation du prix des montres d’occasion, proche de ce qui se fait sur le marché, autant regarder directement les prix de l’occasion sur un site spécialisé dans cette activité.

Côte d'occasion

Chaque modèle à un prix

Que vous soyez vendeur ou acheteur de montres de seconde main, vous verrez que la cote de chaque modèle est différente en fonction de plusieurs paramètres :

Une montre peut aussi prendre de la valeur en fonction de son histoire ou de ses anciens propriétaires.

Montre d'occasion OMEGA

Des valeurs refuges, mais pas que…

Deux montres ayant, à l’origine, le même prix de vente en neuf peuvent, en occasion, ne plus du tout avoir le même prix. En effet, l’horlogerie est une industrie de valeur de refuge. Depuis maintenant quelques années, de plus en plus de passionnés, mais aussi d’acheteurs vont investir dans l’achat de placement de montres.

En effet, il est parfois plus rentable d’investir dans les montres que dans un placement immobilier, d’obligation ou même d’action. Par exemple, en une bonne dizaine d’années, depuis le début du millénaire, la cote de certaines montres a été multipliée par plus de 2 !
Suivre la cote horlogère avant de passer à l’achat est donc très important, mais il ne faut pas oublier de regarder aussi d’autres choses lorsque l’on s’intéresse à l’occasion (authentification, état de la montre, etc.).

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.