La maison horlogère japonaise Citizen vient de lancer sa collection Iconic Nature rendant hommage aux couleurs des quatre saisons. En parlant de Citizen, on pense évidemment à la précision et à la haute qualité qui symbolisent la perfection, une véritable obsession pour cette marque dont l’aventure commence en 1918. Avec un boîtier en Super-Titanium, un cadran en papier washi et des mouvements Eco-Drive à quartz d’une précision annuelle de plus ou moins 5 s, les quatre modèles de cette édition limitée ont de quoi émerveiller les passionnés.

Citizen est fidèle à l’esprit des maisons horlogères japonaises

Les amoureux d’horlogerie Made in Japan le savent : les maisons horlogères du Pays du Soleil levant rendent naturellement hommage à la nature. Les marques japonaises connues comme Seiko et Grand Seiko ont par exemple déjà lancé des collections dont le thème tourne autour de la nature. Et Citizen ne déroge pas à cette règle à travers Iconic Nature.

Il ne s’agit évidemment pas de copie entre les marques. En réalité, la nature, pour les Japonais, est un sujet allant de soi. N’étant pas à sujet à dominer ou à maîtriser, son inspiration influence aussi l’horlogerie. Malgré une indiscutable modernité et des avancées technologiques tournées vers le futur, la société japonaise reste proche de la terre et de la nature et y puise sa force.

C’est dans cet esprit que Citizen présente sa collection de quatre montres, disponibles uniquement en 250 pièces chacune. Elles rendent hommage aux quatre saisons (appelées « shiki » en japonais) qui sont perçues d’une manière particulière chez les Japonais. En effet, les quatre saisons sont divisées en 2 24 périodes appelées « sekki » et en 72 « micro-saisons » appelées « Kö » Rappelons également que les saisons au Japon, ne sont pas seulement des subdivisions climatiques. Leur perception ne se limite pas au temps qu’il fait. Les saisons ont des incidences réelles et importantes sur les coutumes gastronomiques, les événements sociaux, et même sur les catastrophes naturelles.

Iconic Nature Spring Air

Spring Air, Summer Azure, Autumn Fantasia et Winter Serenity

Visuellement, Spring Air, le modèle qui représente le printemps, affiche un dégradé  de vert, entre le vert brillant et une couleur verte plus foncée. On y voit les nouvelles feuilles du printemps qui reprennent leurs couleurs avec le retour progressif du soleil.

Summer Azure quant à lui, rend hommage à la beauté de l’été. Retrouvez-y le ciel bleu, la mer, le soleil évidemment et quelques nuages blancs, à la douceur du duvet. Ses nuances de bleu vif rappellent les beaux jours. Si ce modèle vous intéresse, sachez que seulement quelques pièces sont disponibles sur le marché français.

Pour ce qui est des modèles Autumn Fantasia et Winter Serenity, leur sortie est prévue en octobre. Ces deux modèles se tournent plutôt vers une ambiance plus forestière, tendant vers les lacs gelées et les spécificités naturelles du Japon quand l’automne et l’hiver arrivent.

Des composants à la hauteur du prestige de Citizen

Les quatre modèles de cette collection Iconic Nature sont équipés d’un mouvement de haute précision, d’une précision annuelle de plus ou moins 5 secondes. Ce mouvement est doté de la technologie Eco-Drive, alimentée seulement par la lumière (pas de pile) Grâce au calendrier perpétuel, ces montres aux couleurs de la nature s’ajustent automatiquement (même durant les années bissextiles) et ce, jusqu’au 28 février 2100.

Bien entendu, cette ultra-précision est le résultat d’une technologie spécifique à savoir des oscillateurs à cristal, ce qui se fait de mieux en horlogerie. Les tests avant la mise sur le marché ont été d’une rigueur extrême. En effet, les composants ont été observés durant six mois et ont subi plusieurs tests d’affilés une fois placés dans le mouvement.

Par ailleurs, Iconic Nature se dote d’une fonction de détection et de verrouillage des chocs, une signature de Citizen. Cette fonction évite aux aiguilles de se désaligner s’il y a des chocs externes ou des impacts. En réalité, en cas de désalignement, la fonction de correction automatique ajuste les aiguilles à l’heure exacte. Cette fonction réagit également à la température, une autre variable non-négligeable. En effet, tout changement de température de 5 °C ralentit les montres à quartz de 0,1 seconde par jour.

Autres caractéristiques techniques :

Votre montre Iconic Nature portera également l’aigle aux ailes déployées, symbole de la collection Citizen. Cet emblème est apposé sur le cadran évidemment, mais également sur la couronne et sur le fond du boîtier.

Citizen Summer Azur

Petite histoire du papier washi japonais

Le cadran de Spring Air et de Summer Azure, les deux premiers modèles de cette collection Iconic Nature de Citizen, a été fabriqué avec la délicate texture du papier washi, mais pas n’importe lequel. Il s’agit du papier washi appelé Tosa Tengujoshi, le plus fin du monde. Le cadran d’Autumn Fantasia et de Winter Serenity, quant à eux, a été conçu avec du Tosa Unryu, un autre type de papier washi.

Rappelons que le papier washi permet de laisser entrer la lumière naturelle dans les maisons. Fabriqué depuis le VIIe siècle, ce papier est incontournable dans l’architecture japonaise, notamment au niveau des panneaux coulissants qui délimitent les pièces dans les maisons anciennes. La province d’Echizen est la plus grande productrice de ce papier conçu avec des fibres de mûrier à papier ou des fibres d’hibiscus. Et malgré sa finesse, le papier washi est très résistant. D’ailleurs, il est également très plébiscité dans la fabrication de boîtes laquées. On pourrait penser que ces dernières sont en bois de cèdre, mais elles sont en réalité composées d’une structure multicouche de washi.

Pour revaloriser le savoir-faire ancestral autour du papier washi japonais, pour le faire connaître et le protéger en tant que patrimoine exceptionnel, l’Unesco a sélectionné 4 villages producteurs de washi  à savoir Higashichibu, Ogawa, Mino et Hamada.