Accueil > Actualité des montres > MB&F et Reuge présente la Musicmachine3

MB&F et Reuge présente la Musicmachine3

MB&F nous surprend encore plus de jour en jour avec une nouvelle création véritablement sidérale… Après sa Starfleet Machine ou son robot Melchior, la manufacture horlogère revient vers nous pour nous présenter sa Musicmachine3 pour célébrer son 10e anniversaire.

Partons donc à la découverte de cette création unique qui ressemble à s’y méprendre au célèbre chasseur TIE de Star Wars.

MM3 Noir

Un vaisseau musical

Alors que la Musicmachine3 semble être un véritable vaisseau spatial sorti tout droit du vide sidéral de l’univers de Star Wars, c’est pourtant bien sur Terre et en présence d’une atmosphère dense que nous pouvons exploiter tout le potentiel de la dernière création de MB&F.

En effet, comme l’indique son nom, cet objet est avant tout une véritable machine à musique. Les deux ailes de l’appareil, qui rappellent au premier coup d’œil les ailes du terrifiant chasseur TIE, supportent deux cylindres musicaux. Grâce à ceux-ci, la MB&F Music Machine 3 est capable de jouer des mélodies aussi enivrantes que La Guerre des étoiles, Mission impossible et James Bond à droite, du Parrain, de Furyo et d’Amicalement vôtre à gauche.

Musicmachine 3 chromé

Cependant, il ne faut pas penser que ces ailes sont juste là pour le design qu’elles procurent à l’appareil. Elles permettent, en effet, de propager les ondes sonores vers la caisse de résonance produite par JMC Lutherie. Cette dernière, en bois d’épicéa, permet d’obtenir un son d’une grande qualité.

En fait, ce véritable vaisseau spatial et musical n’est pas aussi futuriste que le laisse présager le design réalisé par MB&F. La Musicmachine 3 va donc reprendre les éléments traditionnels d’une boîte à musique. C’est même l’un des plus grands spécialistes suisse de la boîte à musique, Reuge, qui fabrique celle que l’on trouve dans cet objet insolite.

Une double motorisation

Pour actionner la boîte à musique, MB&F a mis en place deux mouvements indépendants montés à l’arrière de la boîte à musique. Chacun des calibres dispose de sa propre clé de remontage qui ressemble étrangement à un réacteur.

Les mécanismes vont donc être rechangés par leurs propres barillets et ils sont reliés à leur cylindre horizontal à picots et son clavier à lames accordées à la main.  Pour contrôler la vitesse de chaque cylindre, MB&F a mis en place un régulateur à air en forme de ventilateur circulaire.

MM3-Chrome

Cette pièce mécanique de haut niveau et proposée en édition limitée à 99 exemplaires, dont 33 avec finition blanche, 33 avec finition noire et les 33 dernières en chrome.
Plus d’informations sur la Musicmachine 3 de MB&F en regardant ce PDF : http://www.mbandf.com/machines/performance-art/musicmachine3/press/_texts/MM3_FR.pdf

MM3 blanc

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.