Accueil > Actualité des montres > Melchior, un robot-horloge signé MB&F et l’Epée 1839

Melchior, un robot-horloge signé MB&F et l’Epée 1839

Melchior, un robot-horloge signé MB&F et l’Epée 1839
4.4 (88%) 10 votes

MB&F fête cette année ses dix ans d’aventure horlogère alors, pour célébrer comme il se doit sa première décennie, la manufacture genevoise s’est alliée avec L’Epée 1839, le plus grand fabricant d’horloges de luxe suisse. A Baselworld, les deux entreprises ont décidé de nous surprendre – et ils ont réussi – avec Melchior. Ce n’est pas une simple horloge, mais un robot qui permet aussi de lire l’heure. Découvrons-le dès maintenant !

Robot horloge MELCHIOR par MBF et L'épée 1839

Un robot nommé Melchior

Derrière Melchior, se cache en fait une véritable horloge de table intégrée dans un robot cinétique très impressionnant. Dans son armure de métal, le robot mesure plus de 30 cm de haut et surtout pèse 6 kg. En effet, les différentes parties de son corps en laiton et en acier ne participent pas à son allègement.

Lorsque l’on regarde Melchior, on remarque tout de suite sa tête en verre saphir qui laisse apercevoir une partie de son « cerveau » (le balancier). Ses yeux sont en fait deux disques hélicoïdaux gris et rouge qui peuvent tourner, faisant penser que Melchior cligne des yeux. En descendant encore un peu, on voit les deux bras armés du robot horloger de MB&F et L’Epée 1839. Celui de droite est équipé d’un lance-roquette, alors que le gauche porte une mitrailleuse de type Gaitling.

 

Bien sûr, il ne faut pas oublier que le robot Melchior est aussi une horloge. Pour lire l’heure, il faudra regarder son torse et découvrir les petits compteurs qui affichent l’heure sautante, les minutes traînantes encastrés dans son plastron. Les secondes rétrogrades (toutes les 20 secondes) dans les deux disques à affichage rétrograde qui lui servent d’yeux. La réserve de marche apparaît dans un cadran sur l’abdomen.

Pour tenir au sol correctement, le robot dispose de puissants bien en acier qui lui assurent sa stabilité.

Zoom sur la tête de Melchior

Un concept vraiment réussi

Concevoir et fabriquer un horloge-robot, c’est vraiment quelque chose d’étonnant, surtout dans le monde souvent classique de l’horlogerie suisse. Cette idée est venue de Maximilian Büsser, le fondateur de la marque MB& F, car ce dernier était un véritable fan de Star Wars et de R2D2 pendant son enfance. Il a donc voulu rendre « hommage » au courage du petit droïde de Star Wars en créant un robot qui donne l’heure.

Nous avons donc la chance d’admirer le robot Melchior grâce à cet homme, mais aussi grâce au designer Xin Wang. Ils ont conçu et designé cette horloge, qui a ensuite été construite par L’Epée 1839.

Une petite vidéo :

La mécanique et la fabrication

Le mouvement Melchior et l’ensemble du robot comprennent pas moins de 480 composants, dont 334 pour le calibre et 146 pour le corps et l’armure du robot. Même si, de base, la manufacture L’Epée 1839 a utilisé un mouvement maison, elle a dû créer de nombreuses pièces uniques comme le dôme en saphir qui sert de tête au robot ou encore la clé de remontage et de mise à l’heure en forme de mitrailleuse. Il faut d’ailleurs détacher cette dernière du bras et la mettre sur le dos du robot pour recharger le mouvement.

Pour le mouvement, L’Epée 1839 a développé un platine squelette en laiton plaqué de palladium qui prend en sandwich le mécanisme. On retrouve sinon le même type de mécanisme que dans une montre, mais en deux fois plus grand. Le mouvement doit aussi résister au choc s’il est déplacé. Bien sûr l’ensemble du mouvement dispose d’une finition exemplaire, car il est visible depuis le dos de Melchior, mais aussi via sa tête avec une belle vue sur le balancier.

Pour assurer à leur robot une réserve de marche impressionnante, MB&F et L’Epée 1839 l’ont équipé de 5 barillets. Il peut donc fonctionner pendant 40 jours sans être remonté !

MELCHIOR par MBF et L'épée 1839

Véritable pièce d’exception, Melchior fait une très belle horloge de table ou de bureau. Il est disponible en deux versions, monochrome « light » ou bicolore « dark & light », pour un total de 99 exemplaires.

Vous aimez bien cette création ? Alors découvrez aussi la précédente collaboration entre l’Epée 1839 et MB&F, la Starfleet Machine ou bien la montre de MB&F la Legacy Machine 101 Frost.

Robot Melchior de dos

Un commentaire

  1. je serais intéressé d’avoir un robot melchior. Pouvez vous me faire une proposition.? Merci de me répondre svp je suis gérant d’une société dans le bâtiment à Nice en France . Alain Di benedetto

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.