Accueil > Actualité des montres > Petite sélection de montres de plongée

Petite sélection de montres de plongée

Petite sélection de montres de plongée
1 (20%) 1 vote

La montre de plongée est l’une des montres les plus connues grâce à son style unique, ses performances techniques ou encore la popularité de certaines de ses ambassadrices, on pense notamment à la Rolex Oyster Submariner ou à l’Omega Seamaster.

Alors, si vous êtes passionnés de montres pour plongeurs ou que vous vous intéressez à ce type de tocantes, voici tout simplement un article qui vous propose une sélection des meilleures montres de plongée du marché de l’entrée de gamme à la haute horlogerie !

Ici, vous n’aurez pas seulement des montres mécaniques, mais aussi quelques modèles à quartz, car il en faut pour tous les goûts !

Seiko Sea Prospex Black Series

Vous avez envie d’une belle plongeuse avec un design qui ne passe pas inaperçu, alors découvrez la gamme Seiko Sea Prospex dans sa version Black Series. Entièrement vêtu de noir, ce garde-temps est idéal pour faire un tour dans la mer, mais aussi pour porter tous les jours.

Il dispose d’un boîtier assez large de 43,50 mm de diamètre en PVD noir monté sur un bracelet en silicone, là aussi noir. La montre peut plonger assez profondément (20 ATM) grâce à sa couronne vissée et à son boîtier. Elle dispose aussi d’une bonne lisibilité avec son large cadran, ses gros index et aiguilles Lumibrite et sa lunette rotative unidirectionnelle.

Pour finir cette petite présentation, il s’agit d’une montre à Quartz solaire.

A acheter ici – 399 €

Yema Pro Diver

La marque française propose un modèle dédié à la plongée avec la Pro Diver. J’ai choisi une version pepsi de cette montre qui dispose donc d’une lunette avec une partie rouge et l’autre bleue. Son boîtier de 42 mm de diamètre en acier à une épaisseur de 13,9 mm offre un cadran avec une lisibilité assez bonne, mais pas optimale avec des index et chiffres trop petits.

Ce modèle Pro Diver dispose d’un mouvement à quartz et il peut, là aussi, descendre très profond, grâce à une étanchéité de 30 ATM. Pour finir la présentation, on retrouve la date à 3 heures et la montre est montée sur un bracelet en maille acier.

A acheter ici – 399 euros

 

LIP Nautic-Ski Automatique

Montre mythique de l’horloger français LIP, cette Nautic-Ski fut portée par des noms célèbres comme Tabarly ou encore le Commandant Costeau. Nous avons donc droit ici à une version rééditée de cette célèbre tocante de plongée.

Avec son diamètre de 38 mm, sa lunette réglable par une couronne, sa date visible à 3 heures et sa bonne lisibilité, la montre a tout pour plaire, son bracelet en cuir perforé et surtout avec son style néo-vintage. Attention toutefois, la montre n’est étanche qu’à 20 ATM.

A acheter ici – 499 €

Tissot Seastar 1000 Powermatic 80

La maison du Locle est présente dans tous les univers de l’horlogerie et donc logiquement aussi dans celui des montres de plongée. La Seastar est une plongeuse à mouvement automatique qui dispose, comme beaucoup de montres de plongeur, d’un gros boîtier de 43 mm de diamètre, mais aussi d’une lunette unidirectionnelle en céramique noire et des imposants index luminescents qui facilitent la lecture de l’heure dans n’importe quelle condition.

Ce modèle, qui est disponible à partir de septembre 2018, propose une étanchéité 300 m (30 ATM) et, grâce à son mouvement mécanique moderne (le Powermatic 80), la montre dispose d’autonomie de 80 heures. Elle est montée sur un bracelet en caoutchouc noir.

A acheter ici – 690 €

Hamilton Khaki Navy Skuba Auto

Avec son design très réussi, sa lunette unidirectionnelle orange et noire et son bracelet NATO noir du côté face et orange du côté pile. Par rapport à de nombreuses autres plongeuses, elle dispose d’un boîtier assez fin de 40 mm de diamètre, pourtant la luminosité est très bonne grâce à ses index et chiffres luminescents.

Dans cette Hamilton Khaki Navy Skuba, on retrouve donc un mouvement mécanique à remontage automatique de type H10. Il s’agit en fait de la version Hamilton de l’ETA Powermatic 80. Il propose l’affichage de la date à 4h30.

A acheter ici – 695 €

 

Omega Seamaster Diver 300 M Chronographe Co-Axial 41,5 mm

La célèbre collection d’OMEGA, la Seamaster est disponible dans une version chronographe qui peut plonger à 300 mètres sous les océans ! Ce garde-temps est tout en acier pour son bracelet et son boîtier (41,5 mm de diamètre), sauf pour sa lunette unidirectionnelle en céramique bleue. Le cadran est lui aussi bleu laqué et il fait ressortir parfaitement les différentes informations de ce chronographe.

On trouve une présentation standard de chronographe avec les compteurs situés à 3, 6 et 9 heures. Alors que les index sont en matière luminescente, les aiguilles des secondes du chronographe, les minutes et les heures sont en rouge. Le chronographe est équipé du célèbre mouvement co-axial de chez OMEGA et pour résister à la pression de 300 mètres, il est équipé d’une valve à l’hélium.

La montre est disponible au prix de 4 900 euros (septembre 2018).

Rolex Oyster Submariner Date

Il est presque impossible de parler de montres de plongée sans parler de la Submariner de Rolex. Sans doute l’un des garde-temps les plus connus, la Rolex Submariner Date Oyster que je vous présente est tout de vert vêtue.

Le boîtier mesure 40 mm de diamètre et il est tout d’acier 904L. Le cadran et la lunette unidirectionnelle en Cerachrom (en céramique) sont d’un beau vert dans lequel ressortent les imposants index et chiffres.

Dans la Submariner Oyster Date, on trouve un mouvement automatique 3135 manufacture Rolex. Très précis, il assure une autonomie de 48 heures, par contre un peu faible.

Au niveau du prix, il faut compter 8 900 euros (septembre 2018).

Blancpain Fifty Fathoms Bathyscaphe Chronographe Flyback

Dernière plongeuse sélectionnée, cette Blancpain est une montre haute gamme qui permet de plonger jusqu’à 300 mètres de profondeur tout en ayant des fonctions de chronographe. D’un diamètre de 43,60 mm, la boîte est entièrement en céramique bleue avec une lunette de la même couleur avec des index en liquidmetal®.

Le chronographe de plongée dispose d’un mouvement manufacture F385 qui a une autonomie de 50 heures et qui est fabriqué avec 322 composants. Ce calibre a aussi la particularité d’avoir la complication flyback, qui permet à l’utilisateur du chronographe de remettre à jour immédiatement le chronographe et de le redémarrer instantanément grâce à une simple pression sur le poussoir.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.