La manufacture genevoise Frédérique Constant s’est imposée en quelques années comme l’une des marques les plus prometteuses en offrant des modèles d’une grande qualité avec des mouvements mécaniques maisons et parfois quelques belles complications. La maison nous le prouve encore une fois avec sa collection Highlife qui s’enrichit de la complication Worldtimer sortie en janvier 2022 !

Dans cet article, je vais revenir en détail sur cette montre que j’ai eu la chance de tester pendant deux semaines, alors petit focus sur la Frederique Constant Highlife Worldtimer.

Présentation de la Highlife Worldtimer Manufacture

Cette nouvelle complication est proposée sur la collection sport-chic de Frederique Constant, la Highlife. En effet, cette collection homme et femme de montres en acier au style plutôt sportif, mais conservant une certaine élégance était déjà disponible en version 3 aiguilles et date (Highlife COSC), coeur ouvert (Heart Beat), squelette (Automatic Skeleton), en calendrier perpétuel (Perpetual Calendar Manufacture) et en tourbillon avec le calendrier perpétuel (Tourbillon Perpetual Calendar Manufacture), elle s’enrichit pour 2022 d’une nouvelle version Worldtimer qui permet d’avoir l’heure sur l’ensemble des points de la Terre !

On retrouve donc sur cette nouvelle référence tout ce qui fait le succès de la gamme Highlife de Frederique Constant, avec en plus la présence de cette complication Heures Universelles qui va à merveille sur cette montre car, rappelons-le, elle avait de base sur son cadran la représentation graphique de la Terre avec ses méridiens et parallèles !

Le design de la FC Highlife Worldtimer Manufacture

Cette montre à complication reprend donc le boîtier de la collection Highlife, c’est-à-dire un boîtier en acier au style contemporain, entre élégance et sportivité. Ce dernier fait 41 mm, une taille très convenable, et il est aussi étanche à 50 mètres.

La boîte est alors montée sur un bracelet en acier, ce qui renforce le côté sport-chic, mais aussi avec un bracelet cuir et un bracelet caoutchouc très réussi (couleur bleue pour les deux). Vous aurez donc la possibilité de varier les plaisirs et chaque bracelet se change facilement grâce à un système de pompe.

On découvre ensuite un sublime cadran d’un bleu intense avec plusieurs éléments importants et notamment le compteur de la date avec un guillochage soleillé qui se trouve à 6 heures. Si on continue le tour du cadran, on remarque au centre la représentation des lattitudes et longitudes de la Terre, ainsi que l’anneau Heures Universelles avec l’indication des heures sur 24h et un jour nuit (blanc et bleu), et l’anneau avec l’ensemble des villes et fuseaux horaires. Les aiguilles centrales sont rhodiées et celles des heures et minutes disposent de SuperLuminova pour être visible même la nuit.

Côté mouvement ?

Dans cette belle création de FC, on retrouve le calibre FC-718 à remontage automatique et qui propose une réserve de marche de 38 heures d’autonomie. On peut l’admirer par le fond saphir de la montre et voir les finitions perlage et côte de Genève.

Gros point fort, on peut très facilement voir le mouvement et sa fonction Heures Universelles grâce à la couronne. Vous pourrez donc régler l’heure, les minutes, la date et l’anneau des 24 heures avec les 24 villes représentant les 24 fuseaux horaires en tirant sur l’un des trois niveaux différents de la montre Highlife Worldtimer Manufacture.

Mon avis sur la FC Highlife Worldtimer Manufacture

Après plusieurs jours de test, voici ce que je pense de cette montre Worldtimer signée Frédérique Constant.

Les points positifs

Les points négatifs

Conclusion

Après avoir porté pendant plus de deux semaines cette montre, j’ai été déçu… de la quitter ! Belle, agréable à porter et pouvant se personnaliser grâce à ses différents bracelets, cette Frederique Constant Highlife Worldtimer Manufacture a tout pour plaire. Seul bémol, sa réserve de marche un peu faible !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.