Accueil > Actualité des montres > MB&F revisite sa fameuse Legacy Machine Perpetual en or jaune
MB&F Legacy Machine Perpetual or jaune

MB&F revisite sa fameuse Legacy Machine Perpetual en or jaune

L’originalité a toujours été la marque de fabrique de Maximilian Büsser & Friends, une maison horlogère connue pour les « ovnis » qu’elle propose régulièrement. Devenue incontournable en horlogerie contemporaine depuis sa création en 2005, la marque se démarque avec ses Horological Machines, sorties tout droit de l’imagination de son fondateur Maximilian Büsser. Concernant l’or jaune, MB&F n’a proposé qu’une seule pièce (la LM101 Frost YG) en 15 ans d’existence. Mais la maison renouvelle l’expérience avec l’édition limitée de sa Legacy Machine Perpetual en or jaune.

LM Perpetual en or jaune : 25 exemples disponibles

Lancée sur le marché de l’horlogerie haut de gamme en 2015, la série Legacy Machine Perpetual fait partie des meilleures ventes de la marque de Maximilian Büsser. Son succès a été récompensé en 2016 au Grand Prix d’Horlogerie de Genève en tant que « meilleure montre calendrier ».

Depuis son lancement, le modèle a été édité en or blanc, en or rose, en titane et en platine. Cette année, la marque revient avec une collection en or jaune, en édition limitée. 25 exemplaires seulement sont disponibles. Comptez autour de 176 000 € pour cette nouvelle série.

L’or rose est depuis quelques années le métal de prédilection des maisons horlogères haut de gamme. Mais à travers cette nouvelle édition limitée du LM Perpetual, MB&F confirme le retour de l’or jaune dans la montre de luxe, 5 ans après la sortie de son LM101 Frost YG en or jaune.

MB&F Legacy Machine en or jaune

Retour sur l’histoire de la Legacy Machine Perpetual

La conception et le développement de la série LM Pereptual résulte d’une collaboration de la maison horlogère de Maximilian Büsser avec Stephen McDonnell, un horloger irlandais indépendant. Les 581 pièces du mouvement portent donc la signature de cet expert. Il garantit à travers tous ces composants une utilisation simple et sans risque.

Stephen McDonnell a mis en place un moteur d’exception pour assurer fluidité et régularité sans saut de date ou autre incident de ce type. Le quantième perpétuel conventionnel a alors été entièrement réinventé.

Grâce à un processus relativement complexe, il a éliminé les sauts de date intempestifs, les altérations possibles lors des réglages et d’autres inconvénients rencontrés habituellement sur ce genre de mouvement. Pour ce faire, l’horloger irlandais est parti sur une base mensuelle de  jours à laquelle s’ajoutent des quantièmes supplémentaires en fonction de la durée du mois.

MB&F Legacy Machine Perpetual or jaune mouvement

Focus sur le design

Son mouvement exceptionnel n’est pas le seul atout de cette version en or jaune de la Legacy Machine Perpetual. Parlons également de son design, avec son cadran ajouré, en bleu foncé. Ce cadran laisse voir la complication et le balancier suspendu et il s’agit là de détails bien caractéristiques de la marque, plus précisément de la Legacy Machine de MB&F.

Ce modèle en or jaune est doté d’un système innovant, faisant en sorte que les sous-cadrans flottent littéralement au-dessus du mouvement. Aucune attache n’est évidemment visible. Les sous-cadrans en question sont en effet ajourés, c’est-à-dire que les tenons qui les maintiennent sont invisibles. Ce choix parce que les tenons classiques ne sont pas compatibles avec ce mécanisme de calendriers perpétuels. Le mouvement du grand levier coincerait de manière récurrente et intempestive.

Concernant l’affichage, celui des heures et des minutes est placé à 12h, entre les arches du balancier. Celui du jour de la semaine se trouve à 3h. La réserve de marche se trouve à 4h. L’affichage du mois est quant à lui placé à 6h, suivi du cycle rétrograde des années bissextiles à 7h. Et enfin, vous avez la date à 9h.