Accueil > Actualité de l'industrie horlogère > LEs 24 Heures du Mans et l’horlogerie

LEs 24 Heures du Mans et l’horlogerie

LEs 24 Heures du Mans et l’horlogerie
4.2 (83.33%) 6 votes

Avec l’horlogerie, l’automobile a toujours été ma grande passion. Alors, quand les deux se réunissent, comme par exemple Chopard qui propose une Mille Miglia 2014 pour la course historique du même nom, cela ne pouvait que me pousser à vous en parler. Samedi 14 juin à 15 heures, a débuté la course automobile la plus mythique du monde : les 24 Heures du Mans 2014. Et c’est donc pour moi l’occasion de vous présenter le lien entre cette légende du sport auto et l’horlogerie.

Une légende depuis plus de 90 ans

En 1923, l’ACO (Automobile Club de l’Ouest) crée cette épreuve d’endurance qui éprouve encore aujourd’hui les mécaniques, les freins, les machines et aussi les hommes, pilotes et membres de l’équipe. La difficulté de cette épreuve est de courir pendant 24 heures à des vitesses vertigineuses (aujourd’hui plus de 200 km/h de vitesse moyenne sur 24 heures) tout en devant se frayer un chemin entre les concurrents, les incidents et le temps. A la fin, les 5000 kilomètres sont souvent franchis par les vainqueurs.

Bien sûr, la difficulté de l’épreuve a attiré pendant des décennies, et encore aujourd’hui, la plupart des grands constructeurs du monde : Porsche (16 victoires), Audi (13 victoires avec son titre 2014), Ferrari (9 victoires), Jaguar (7 victoires), Bentley (6 victoires), Peugeot, Alfa Roméo, Ford, Matra, Bugatti, etc. Cette année, la victoire sera disputée entre Audi, Porsche et Toyota.

Le Mans, c’est aussi des pilotes de légende comme Tom Kristensen, Derek Bell, A. J. Foyt, Jacky Ickx ou Henri Pescarolo ; des lieux mythiques comme Mulsanne, le Tertre Rouge, le pont Dunlop, Arnage ou Indianapolis. L’ambiance y joue aussi un rôle unique, la magie y fait effet durant toute cette épreuve, mais surtout la nuit quand les voitures s’illuminent, les freins rougissent, les piles de bières s’entassent de plus en plus…

Il était donc normal que l’horlogerie s’intéresse de près à ce monument du sport automobile.

24 heures du Mans

Rolex, le chronométreur

L’horlogerie, et en particulier l’horlogerie suisse, a depuis longtemps fait du sponsoring. Le Mans n’y fait donc pas exception avec un chronométreur officiel, Rolex, et de nombreuses autres marques qui sont partenaires de différents compétiteurs.

C’est donc depuis 2001 que Rolex est le chronométreur officiel de cette prestigieuse épreuve. Il ne faut pas oublier que la marque à la couronne n’est pas novice dans l’univers de la compétition automobile. Elle s’occupe donc de chronométrer les différents concurrents à la millième de seconde près. Et pour ceux qui auront réussi à faire le double tour d’horloge mancelle en terminant à la première position, alors les attendra comme récompense l’hommage du public, le trophée des 24 Heures du Mans et aussi une Rolex Cosmograph Daytona.

En plus d’être le chronométreur officiel de l’épreuve, Rolex est aussi le partenaire du Danois le plus connu des 24 Heures, Tom Kristensen. Ce dernier, le recordman avec 9 victoires aux compteurs, dont 8 d’entre elles faites avec Audi. Il a aussi la particularité d’avoir sur 18 participations seulement gagné, avoir été sur les autres marches du podium (5 fois) ou abondonner.

Tom Kristensen

Chopard s’allie à Porsche

Pour le grand retour de Porsche, après 16 ans d’absence dans la catégorie reine, la marque de Zuffenhausen a donc choisi la belle manufacture Chopard. Pour fêter l’événement que sont Les 24 Heures du Mans, la maison du Fleurier dans le Jura a donc créé la Superfast Chrono Porsche 919 Edition. Avec son boîtier en acier de 45 mm de diamètre, ce chrono est particulièrement adapté à la course, car il dispose de la fonction de retour en vol (flyback). Son moteur est un mouvement mécanique automatique COSC avec, sur sa masse visible depuis le fond en verre saphir, une mention gravée « Official Timing Partner Porsche Motorsport».

Côté design, les stries du cadran rappellent la Posche 919 du Mans, tout comme le rectangle rouge avec 919 qui se trouve dans le compteur à 9 heures. Le bracelet en caoutchouc est inspiré des pneus slicks. Enfin, Chopard a choisi un design sportif et racé pour cette très montre Superfast Chrono Porsche 919 Edition. Bien sûr, ce modèle est une série limitée à 919 exemplaires.

Superfast Chrono Porsche 919 Edition

Et les autres ?

Après Chopard pour Porsche, Oris, lui, s’est associé aux constructeurs aux quatre anneaux, Audi, vainqueur de cette fabuleuse édition 2014. Cette marque allemande a quand même gagné 13 éditions sur 15 depuis 2000. Les pilotes Audi portent donc des Oris – sauf peut-être pour Kristensen avec Rolex – et les voitures portent le logo de la marque d’Holstein. C’est donc un bon investissement pour Oris qui a misé sur le bon cheval pour se faire voir devant les 263 300 spectateur des 24 Heures du Mans.

Audi R18 Quattro Etron 2014

Il faut aussi noter la présence TAG Heuer, ancien partenaire d’Audi, qui cette année va équiper le poignet du célèbre acteur, pilote et propriétaire d’équipe Patrick Dempsey. Ce dernier cour cette année avec une Porsche en catégorie GTE-Am. Jaeger-LeCoultre est aussi présent aux 24 Heures du Mans en soutenant l’équipe Aston-Martin présente en GTE Pro et Am. Richard Mille, déjà sponsor de Sébastien Loeb, va aussi mettre son logo sur l’ORECA du Sébastien Loeb Racing. Bien sûr, je sans doute oublié quelques horloger, car Le Mans et l’horlogerie c’est une histoire d’amour depuis maintenant de nombreuses années.

Découvrez cette très belle montre Oris Audi Sport Limited Edition.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.