Accueil > Actualité des montres > Balancier S de Greubel Forsey : entre chronométrie et sportivité
Greubel Forsey Balancier S

Balancier S de Greubel Forsey : entre chronométrie et sportivité

Se démarquant depuis 2004 en conjuguant invention et créativité, la maison horlogère Greubel Forsey joue indiscutablement dans la cours des grands. Une fois encore, avec la sortie du modèle Balancier S, la marque confirme son savoir-faire d’une main de maître. Ce nouveau fruit de la collaboration passionnée de Robert Greubel et de Stephen Forsey présente en effet une association particulière de la chronométrie et de la sportivité.

Balancier S : une audace inédite, du premier coup d’œil aux entrailles de la mécanique

Depuis sa création, Greubel Forsey étonne en sortant des sentiers battus et en apportant à chaque fois des concepts nouveaux et audacieux. Cet esprit est plus présent que jamais à travers le tout nouveau Balancier S, une concrétisation de l’esprit fondamentale de la marque : l’invention qui s’associe à la créativité.

Bien que leur vision dépasse parfois (souvent) celle de l’horlogerie telle que nous la connaissons, ces deux créateurs horlogers visent systématiquement l’excellence. Pour Balancier S, cet état d’esprit se traduit par le mariage d’un boîtier design aux lignes ovoïdes arquées avec une mécanique exclusive et de haute performance.

Vu du dessus, le boîtier présente une rondeur des plus classiques, mais il suffit de le regarder sous un autre angle pour se laisser embarquer dans une aventure horlogère inédite. Présentant un profil fin et aminci, le boîtier se dote d’une forme ovoïde arquée accentuée par une large lunette satinée. Les cornes quant à elles sont intégrées et épousent naturellement les mouvements du poignet. Le tout est chapeauté d’un verre saphir également de forme ovoïde et arquée, suivant les courbures inédites du boîtier. Et pour une meilleure prise en main d’un tel bijou, la couronne et les flancs de carrures sont équipés d’éléments en caoutchouc qui offrent aussi une protection non négligeable à la montre.

Bien entendu, le visuel fin et harmonieux rajoute du caractère au Balancier S. Ainsi, son double « pont arche » suspendu comprend un train de rouage incliné. Les aiguilles centrales quant à elles sont galbées. Et ces différents éléments renforcent l’organe réglant incliné du garde-temps qui est au cœur de son identité. Celui-ci renferme en effet les secrets de l’efficacité chronométrique exclusive du Balancier S.

Balancier S

Balancier S

Pourquoi ce S ?

Le S vient évidemment de sportivité. En effet, la chronométrie exclusive inventée par Greubel Forsey représente un esprit sportif indiscutable. À la fois léger et confortable, le boîtier en titane est étanche à 100 m. Sa robustesse assure la protection optimale nécessaire à son mouvement aussi performant que délicat. Le grand balancier, garant de la fiabilité et de la précision infaillibles du mouvement, y est parfaitement à l’abri. Le S est aussi pour la sportivité du bracelet. Le choix du caoutchouc est judicieux pour allier confort, souplesse et résistance.

Robert Greubel et Stephen Forsey sont particulièrement fiers des performances chronométriques d’un garde-temps présentant des particularités aussi sportives. Le concept est inédit et la maison horlogère se distingue cette fois particulièrement par la bienfacture de ce modèle à la fois au niveau de l’habillage que du mouvement.

Greubel Forsey Balancier S Balancier

Zoom sur la chronométrie du Balancier S

Parlons de ce fameux balancier incliné que l’on peut voir à 7 h. Il a été conçu pour garantir une chronométrie optimale tout en s’intégrant à la perfection dans les formes spécifiques du boîtier. Dans la quête de la chronométrie parfaite, Greubel Forsey est partis de mécanisme déjà existant pour ses montres Tourbillon 24 Secondes, Quadruple Tourbillon, Double Tourbillon 30°, mais ils ont créé un balancier plus stable grâce à un plus large diamètre (12,6mm).

Bien entendu, d’autres éléments ont été perfectionnés et assemblés de manière bien spécifique pour ce résultat bluffant :

  • Six vis réglantes en or équipent la jante pour ajuster le moment d’inertie sans frottements dans l’air.
  • Le calibre de remontage manuel est nouveau et plus perfectionné.
  • L’inclinaison à 30° du mouvement limite les écarts de marche de l’organe réglant.
  • La taille plus grande du balancier associée à cette inclinaison garantit la parfaite chronométrie du Balancier S, la fierté des deux associés.
  • Les deux barillets coaxiaux montés en série offrent une réserve de marche de 72 h.
  • Les détails esthétiques sont fidèles à la signature de Greubel Forsey : fond transparent, grénage, anglage, moulage poli, cerclage, satinage des surfaces, le titane (très difficile à travailler) pour la platine, les ponts et le porte-échappement, etc.

En tout cas, ce balancier inédit a été entièrement conçu au sein de l’Atelier Greubel Forsey.