Accueil > Actualité de l'industrie horlogère > Présentation de la Mechanical Nano de Greubel Forsey

Présentation de la Mechanical Nano de Greubel Forsey

Présentation de la Mechanical Nano de Greubel Forsey
2.5 (50%) 2 votes

Greubel Forsey va-t-il révolutionner l’horlogerie mécanique ? C’est en tout cas ce que l’on pourrait penser après ce que la marque nous a présenté au SIHH 2017. La Mechanical Nano est un concept qui, selon les dires mêmes de la marque, vont faire rentrer une « nouvelle ère de la mécanique ». Mais qu’est-ce qui nous attend de si exceptionnel ? Petite présentation de la « Mécanique Nano » de Greubel Forsey !

La conception d’un calibre mécanique récrit de A à Z

Pendant plus de dix ans, EWT Laboratory (Experimental Watch Technology) – le laboratoire expérimental de Greubel Forsey – a travaillé dans le plus grand secret pour repenser l’ensemble du mouvement mécanique. En partant du classique barillet pour arriver au traditionnel affichage des aiguilles, tout ce qui se trouve au milieu du mécanisme a été repensé pour arriver à un calibre miniature et avec beaucoup moins de pièces que d’habitude. Comme le dirait le cofondateur Robert Greuble, « Ce n’est pas juste une miniaturisation. C’est carrément un nouveau langage, de nouvelles formules ».

Malheureusement, on sait très peu de choses encore sur les technologies embarquées dans ce mouvement, tout simplement car la marque veut protéger ses créations et elle a d’ailleurs déposé plusieurs brevets.

Des performances spectaculaires !

Alors que le barillet offre normalement 3 jours de réserve de marche, la version Mechanical Nano de Greubel Forsey propose pas moins de 180 jours, tout simplement car le mouvement mécanique qui est 90% plus petit permet de libérer plus de place pour le barillet. Le mouvement compte aussi trois fois moins de pièces que sur un calibre classique.

Cette petite taille et le changement de technologie sont en tout cas tout de suite visibles sur le plan du Mechanical Nano que vous pouvez apercevoir ci-dessous. En plus du gain de place immense, ce type de mécanisme de taille nano devrait permettre d’avoir de nouvelles complications horlogères.

Mouvement Mechanical Nano

Quel avenir pour cette technologie ?

Cette technologie, qui a nécessité plusieurs années de développement, va-t-elle pouvoir se propager rapidement ? Malheureusement, cela ne semble pas être le cas, même si un garde-temps devrait être bientôt présenté avec ce mouvement Mechanical Nano dedans (mais il faudra compter sur plusieurs milliers d’euros).

En effet, on peut s’attendre à un coût de conception de plusieurs centaines de milliers d’euros pour les premières pièces, c’est pour cela que Greubel Forsey cherche des partenaires horlogers de plus grande envergure pour industrialiser son concept. Il faut dire qu’avec seulement quelques centaines de montres produites chaque année, la manufacture aura du mal à rentabiliser cette technologique et faire des économies d’échelle.

Mais avant de trouver un partenaire et « révolutionner » l’industrie horlogère, il faudra passer du simple prototype à l’industrialisation. Pas si simple que cela. En tout cas, cette technologie pourrait aussi révolutionner d’autres domaines de la mécanique et pas seulement l’horlogerie.

Nous retendrons donc sûrement parler de la Mécanique Nano dans l’avenir, en tout cas je l’espère !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*