Accueil > Actualité des montres > Longines : nouveautés 2016 de Baselworld

Longines : nouveautés 2016 de Baselworld

Longines : nouveautés 2016 de Baselworld
4.3 (85%) 4 votes

Pour l’année 2016, la maison Longines s’est surtout tournée vers les femmes, car contrairement à d’autres maisons, les ventes de montres féminines sont très importantes pour la marque de Saint-Imier. Baselworld fut donc l’occasion de découvrir plein de nouvelles montres pour la gent féminine, mais aussi quelques beaux garde-temps pour homme.

Chronotempus vous emmène donc découvrir trois belles nouveautés Longines qui m’ont particulièrement plu lors de ce salon.

Longines Héritage 1918

Nous commençons donc par vous présenter la toute nouvelle Longines Héritage 1918, une véritable montre vintage qui s’inspire d’un modèle datant de 1918. Proposée en version homme, mais aussi femme, la Longines Héritage 1918 dispose donc d’une esthétique rétro très marquée avec un design que l’on retrouvait sur les montres de poche de l’époque.

Le garde-temps dispose de deux boîtiers de 38,5 mm et de 41 mm. La version la plus petite, pour femme, dispose d’une lunette sertie de beaux diamants. La boucle du bracelet en alligator est aussi très particulière.

Longines Héritage 1918

Le cadran de la montre est fait d’une laque blanche qui contraste fortement avec les grands chiffres arabes peints couleur miel. Les aiguilles des heures et des minutes sont bleuies avec l’intérieur peint en miel. Pour finir, on découvre à 6 heures la petites secondes.

La montre Héritage 1918 dispose d’un mouvement mécanique à remontage automatique Calibre L615 (basé sur l’ETA 2895/2) qui offre 42 heures de réserve de marche et une fréquence de 4 hertz.

Montre Longines Heritage 1918

Longines Collection Equestre

La deuxième nouveauté qui m’a marqué à Bâle sont les nouvelles déclinaisons proposées par Longines dans l’Equestrian Collection. La particularité des nouveaux modèles est la forme du boîtier rectangulaire aux angles arrondis qui est inspirée par la boucle rectangulaire de la bride que l’on met sur l’unique race chevaline suisse, le franches-montagnes.

La maison horlogère remet donc en avant son étroite relation avec l’univers hippique grâce à ces très beaux garde-temps.

Au total, 8 nouvelles références apparaissent donc dans la Longines Collection Equestrian avec 4 pièces en acier et 4 autres en acier réhaussés de diamants. La différence se joue surtout sur la taille du boîtier qui varie : 19.20 x 28.00 mm, 22.00 x 32.00 mm, 24.70 x 36.00 mm et 26.00 x 38.00 mm.

Les cadrans disposent aussi de finitions différentes avec les versions avec index en diamants : noir laqué poli, argenté en damier et nacre blanche. La dernière version dispose d’un cadran argenté « flinqué » avec des chiffres romains bleus ou en blanc mat avec des chiffres arabes peints.

Il s’agit donc d’une série de très belles montres pour femme au design différent, mais dont les seuls mouvements sont à quartz. Un peu bête donc…

equestrian_the-longines-equestrian-collection

Longines Railroad

Avec ce garde-temps, Longines regarde encore dans son passé pour nous proposer une superbe tocante. Cette fois-ci c’est d’une montre RailRoad, une montre de chemin de fer, des années 1960 dont s’est inspirée la maison de Saint-Imier. Le résultat est donc un modèle au design sobre avec une touche vintage qui reprend l’esthétique du modèle d’origine porté par des cheminots.

heritage_the-longines-railroad

Dans un boîtier de 40 mm de diamètre en acier, on trouve la référence L2.803.4.23.0/3 un cadran blanc cassé avec 24 chiffres arabes noirs peints avec la mention R.R. (RailRoad). Les aiguilles aussi sont en noir brillant. Deux choses étonnent sur ce boîtier, la présence du 0 à la place du 12 habituel (une vraie énigme !) et la présence des 24 chiffres arabes en deux tours d’heures. A noter la présence d’un boîtier finement gravé qui s’inspire de la décoration originale des montres de poche utilisées par les chemins de fer dans les années 1920.

La montre Longines RailRoad de 2016 dispose d’un mouvement automatique calibre L888.2 basé sur l’ETA A31.L01. Il bat à la fréquence assez rare de 25 200 alternances par heure et propose à une réserve de marche de 64 heures.

Longines RailRoad

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.