Accueil > Actualité des montres > Projet Senfine par Parmigiani Fleurier

Projet Senfine par Parmigiani Fleurier

Le SIHH 2016 n’est pas seulement l’occasion pour les marques horlogères de présenter de nouvelles montres de luxe, c’est aussi l’un des moments de l’année où elles peuvent présenter leurs innovations technologiques. Je vais vous faire découvrir aujourd’hui la toute dernière technologie de Parmigiani Fleurier, le concept Senfine, peut être l’une des prochaines révolutions horlogères dans le domaine des mouvements de montres.

Partons découvrir dès maintenant ce calibre et surtout ce qu’il cache à l’intérieur…

Mais qu’est-ce que c’est et à quoi cela sert ?

Aujourd’hui, la plupart des mouvements horlogers à remontage automatique dispose d’une belle réserve de marche d’environ 70 à 80 heures, en hausse constante depuis quelques années. Cependant, avec son mouvement Senfine, Parmigiani Fleurier va beaucoup plus loin. Il propose pas moins d’un mois de réserve de marche !

L’objectif final serait même d’offrir beaucoup plus, plusieurs mois. Imaginez que vous laissiez votre montre de plongée pendant plusieurs mois dans votre placard, peut-être n’aurez vous-même plus besoin de la remonter ! A coup sûr, cela risque de changer fortement l’horlogerie et l’industrie dans son ensemble. D’où le nom de ce projet qui signifie en Esperanto « éternellement »…

Le concept de mouvement Senfine fonctionne grâce à une source d’énergie conventionnelle, mais l’évolution provient surtout de l’organe régulateur très innovant. La manufacture Parmigiani n’a donc pas cherché à faire comme les autres horlogers, c’est-à-dire seulement augmenter le nombre et la taille des barillets, mais s’est attaquée à réduire les dépenses énergétiques du calibre.

Ces dernières proviennent essentiellement du frottement de l’oscillateur, mais aussi de l’échappement, du balancier ou de l’ancre. L’autre grand facteur de perte d’énergie provient des chocs dûs à la marche normale de fonctionnement.

Cependant, il n’est pas possible de réduire la perte d’énergie sur un régulateur mécanique classique, sauf à le repenser entièrement. C’est donc ce que fait Senfine, car tout est repensé, même les fondamentaux horlogers. On trouve dedans des articulations flexibles (sans frottement) qui remplacent de la meilleure des manières l’organe régulateur d’une montre.

Un développement au long court

Parmigiani Fleurier est une petite manufacture horlogère créée il y a quelques décénnies dans la vallée du Fleurier. Connue pour la qualité de ses productions, dont certaines sont innovantes tant au niveau du design que de la disposition du mouvement, la maison suisse a développé dans le plus grand secret, et cela depuis 2008, le projet Senfine.

Mais, à l’origine, le dispositif principal de ce projet est beaucoup plus vieux. C’est un ancien scientifique du CSEM (Centre Suisse d’Electronique et de Microtechnique) spécialisé dans l’ingénierie spatiale, qui, dès 2004 (quand il partit à la retraite), développa pour l’horlogerie des articulations flexibles sans friction. Il va lui-même concevoir une maquette en bois de fonctionnant sur le principe d’articulations flexibles.

Mais comment Pierre Genequand a-t-il pensé à ce nouveau principe ?

Cette idée nouvelle, il la doit sans doute au fait de ne pas être horloger, car il a pu s’affranchir des principes et des règles du milieu. Pierre Genequand s’est donc focalisé sur le problème des frottements pour proposer un système innovant reprenant les technologies de l’aérospatiale.

Ensuite, le CSEM et M. Genequand ont recherché une manufacture qui pourrait les aider dans le développement de ce concept, et ils ont trouvé Parmigiani Fleurier. C’est donc l’entité motoriste, Vaucher Manufacture Fleurier, qui se penche depuis sur ce projet et nous présente Senfine.

Projet Senfine

Dans quelques années, ce concept risque de révolutionner l’horlogerie en apportant une réserve de marche très conséquente. Une véritable plus-value !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.