Accueil > Actualité des montres > Tag Heuer Carrera Calibre Heuer 02T Tourbillon Nanograph
Tag Heuer Carrera Calibre Heuer 02T Tourbillon Nanograph

Tag Heuer Carrera Calibre Heuer 02T Tourbillon Nanograph

La manufacture Tag Heuer a présenté, il y a maintenant quelques semaines, une véritable percée technologique avec sa nouvelle montre Carrera Calibre Heuer 02T Tourbillon Nanograph. Effectivement, on trouve dans cette montre au design assez spectaculaire un chronographe, un tourbillon, mais surtout un spiral en composite carbone ! Une véritable première mondiale dans l’univers de l’horlogerie, alors partons la découvrir !

Le spiral, véritable cœur technologique d’une montre

Pièce parmi les plus complexes à fabriquer, et qui est quasi exclusivement fournie par Nivarox (Swatch Group) pour les modèles en acier, il existe aussi depuis quelques années dans une version en silicium que fabriquent Rolex, Swatch et Patek Philippe. Rares sont les autres marques à se pencher sur ce ressort si essentiel au fonctionnement d’une montre mécanique, mais pourtant tellement compliqué, à cause de la précision nécessaire à sa fabrication.

Pourtant, Tag Heuer a relevé le pari et il s’est lancé dans l’aventure de la conception et la fabrication d’un nouveau spiral. Pour cela, ils ont fait travailler en interne leurs meilleurs chimistes, physiciens et mathématiciens qui ont réussi à concevoir un spiral-ressort en nanotube de carbone avec une structure hexagonale nanoscopique (un million de fois plus petite qu’un millimètre).  Pour le fabriquer, il faut du gaz naturel et il faut utiliser un procédé de croissance moléculaire-chimique, ce qui est plutôt simple selon Tag Heuer.

Il est ensuite associé à un balancier en aluminium pour une efficacité maximum.

Les avantages de ce nouveau spiral sont donc nombreux :

  • spiral ultra-léger, insensible à la gravité
  • oscillation concentrique qui augmente la précision de la montre
  • totalement amagnétique

Une montre d’exception pour un spiral d’exception

Pour mettre en avant cette nouveauté technique, Tag Heuer a décidé de créer une nouvelle version de la Carrera avec un visage très futuriste. On découvre donc une montre chronographe avec tourbillon dotée d’un impressionnant boîtier de 45 mm en Titane PVD noir. Le cadran reprend la structure hexagonale des nanotubes, ce qui est très réussi, et on y trouve trois compteurs dont l’un met en avant le spiral Nanograph.

Ce garde-temps Carrera Calibre Heuer 02T Tourbillon Nanograph est donc une véritable réussite esthétique, et surtout technologique, et la manufacture nous prouve aussi qu’il est encore possible d’innover dans le domaine de l’horlogerie mécanique !