Accueil > Test de montres > Test de la MeisterSinger No.03 – 40 mm

Test de la MeisterSinger No.03 – 40 mm

Test de la MeisterSinger No.03 – 40 mm
3.6 (71.43%) 7 votes

Il y a un an environ, je vous avais fait découvrir – pour ceux qui ne connaissaient pas – une marque allemande qui produit des montres assez insolites car mono-aiguilles. Cette maison horlogère, MeisterSinger, m’a de nouveau prêté un de ses modèles pour que je puisse de nouveau tester l’un de leurs modèles No.03 – 40 mm. Montre au design classique à première vue, cette MeisterSinger ne dispose, là aussi, que d’une seule aiguille, ce qui en perturbera plus d’un, mais ce qui apporte aussi une petite touche… d’exotisme au garde-temps. Partons découvrir donc dès maintenant cette très belle création.

A la découverte de la MeisterSinger N°03

La manufacture de montres, créée en 2001, a acquis en seulement quelques années une très belle réputation dans le monde de l’horlogerie et dans les amateurs de belles tocantes. Pourquoi ? Tout simplement parce la marque a lancé des montres mono-aiguilles qui sont devenues en seulement quelques années assez cultes. Le design unique que confère la présence d’une seule aiguille, mais aussi la touche MeisterSinger, permet d’avoir donc au poignet une montre très élégante avec un style classique.

Le premier modèle sorti fut la N°01 avec son diamètre de 43 mm, et aujourd’hui j’ai pu tester la N°03 avec date. Très proche au niveau du design, la N°03 dispose d’un boîtier moins large de 40 mm de diamètre, dans lequel on trouve un mouvement automatique. L’autre grande différence se trouve au niveau des coloris du cadran et du bracelet disponible dans une finition daim. Ce garde-temps est accessible pour 1 750 euros (novembre 2017).

Le design

La grande différence entre cette montre et son aïeule est donc son boîtier en acier poli, qui est 3 millimètres moins large (40 mm de diamètre) et 1 mm plus fin (11,5 mm). Il convient donc mieux aux poignets masculins fins comme le mien et même aux femmes. Au niveau du cadran, on a donc la même présentation que pour la N°01, avec une seule aiguille qui permet de lire l’heure et les minutes. Les heures sont marquées en chiffres arabes et il est possible de lire la date grâce à un guichet circulaire à 6 heures. Le cadran est disponible en trois coloris (ivoire, opaline et bleu) et le guichet de la date est d’une couleur différente pour assurer le contraste.

J’ai testé personnellement la version bleue, qui dispose d’un motif soleillé avec l’index des quarts d’heure en rouge et le guichet de la date en rouge. La Meistersinger No.03 – 40 mm est montée sur un bracelet nubuck de couleur cognac.

Le mouvement

Concernant le moteur qui se trouve dans cette montre, il s’agit d’un mouvement automatique, alors que dans la version N°01 il était manuel. Deux calibres peuvent loger dans la montre, l’ETA 2824-2 ou le Sellita SW 200-1 (le second est basé sur le premier) et ils permettent d’avoir une réserve de marche de 38 heures.

Notre point de vue sur la montre MeisterSinger No.03 – 40 mm

Alors que vaut cette montre si différente avec son affichage mono-aiguille ?

Les points positifs

  • Montre très légère et agréable à porter grâce à sa taille contenue
  • Beau design avec une montre classique, mais innovante
  • Mouvement automatique
MarqueMeisterSinger
ModèleNo.03 - 40 mm
RéférenceN.C.
Matière du boitierAcier inoxydable 316L
Taille du boitier40 mm
Poids de la montreN.C.
Épaisseur du boitier11,5 mm
Type de mouvementMouvement automatique
Nom du mouvementETA 2824-2 ou le Sellita SW 200-1
Réserve de marche38 heures
Fréquence28 800 alternances par heure
Fonctions et complicationsHeures, minutes et date
VerreSaphir
Fonds du boitierFond saphir
Cadran Bleu
Affichages du cadranHeures et minutes via une mono-aiguille
Etanchéité5 ATM
BraceletNunbuck brun
Prix1 750 euros (novembre 2017)

Les points négatifs

  • Difficulté de lecture avec une seule aiguille
  • Bracelet en daim pas à mon goût
TOTAL37/50
Mouvement7/10
Fonctionnalité7/10
Confort9/10
Finition8/10
Rapport qualité/prix6/10

Conclusion

Après avoir testé pendant une semaine cette montre, j’ai un avis très positif. Tout d’abord, j’aime beaucoup son style unique grâce à sa mono-aiguille et sa belle couleur bleu marine soleillée. Le seul point faible pour moi est le bracelet en nunbuck, une matière que je n’apprécie pas, mais il peut être changé par un autre type de bracelet. Par contre, pour l’acquérir, il faudra débourser 1 750 euros, ce qui est assez élevé pour une montre sans réelle complication.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.