Accueil > Test de montres > Test de la Viribus Unitis 153.27

Test de la Viribus Unitis 153.27

Test de la Viribus Unitis 153.27
Notez cet article

Viribus Unitis, vous connaissez ? De mon côté, ce n’était pas le cas il y a encore quelques semaines, mais cette jeune marque autrichienne m’a contacté pour que je puisse en parler sur Chronotempus. Me voici donc à vous présenter aujourd’hui un modèle de montre de plongée assez intéressant proposé dans la gamme de Viribus Unitis, avec notamment la 153.27.

Petite présentation de la marque et du modèle testé

Fondée par Thomas Hiden, un passionné d’horlogerie mécanique depuis plusieurs années, à Sittendorf dans le massif de la Forêt Viennoise à l’ouest de Vienne, la jeune marque autrichienne VIRIBUS UNITIS doit son nom à un célèbre cuirassé de la Marine Austro-Hongroise pendant la 1ère guerre mondiale.

On retrouve donc dans les créations de la maison autrichienne un design inspiré par ce conflit, et pour la première collection par la toute jeune aviation militaire. Les premières montres sont donc assez imposantes avec une bonne lecture de l’heure, au style un peu vintage et surtout avec des mouvements mécaniques (même s’il s’agit d’un Miyota).

Les différents modèles de la gamme portent des noms inspirés par l’histoire militaire de l’Autriche-Hongrie, tout comme la couleur des cadrans. Derrière chaque nom de montre; on découvre alors un pan de l’Histoire de cet ancien empire aujourd’hui disparu (plus d’infos sur cette page).

J’ai pu essayer la Viribus Unitis 153.27, une montre de plongée qui a la grande particularité d’avoir un superbe boîtier en bronze, ce qui donne une couleur assez unique, surtout dans le monde de l’horlogerie. Ce garde-temps, qui est étanche à 20 ATM, est disponible vers 390 euros.

Le design de la montre

Ce garde-temps est donc doté d’un boîtier en bronze avec un diamètre de 42 mm, mais surtout une belle épaisseur de 11 mm.. L’autre particularité du modèle 153.27 est son cadran couleur sandwich, c’est-à-dire bleu vers 6 heures, vert à midi avec un dégradé entre les deux.

Au niveau du design, on remarque aussi sous la glace saphir les aiguilles des heures et des minutes en SuperLumiNova, la trotteuse avec un contrepoids en forme d’ancre, les index ronds (triangulaire pour midi) eux aussi lumineux. La date, quant à elle, se trouve à 3 heures, et à 9 heures se situe l’indication de l’attitude maximum et minimum de la montre en pieds.

On note aussi la présence d’une lunette avec les indications 153 et 27 de couleur noire, une couronne vissée (pour l’étanchéité) avec le logo en forme d’ancre de VIRIBUS UNITIS et l’inscription du nom de la marque sur l’autre flanc. Sur le fond plein, est gravé l’avion dont la référence est 153.27.

La montre est montée sur un bracelet NATO de couleur kaki, ce qui renforce l’aspect militaire du modèle.

Le mouvement mécanique

Au niveau de la mécanique, VIRIBUS a fait le choix d’un mouvement mécanique japonais de type Miyota 9015 qui propose la fonction date et le stop seconde lors de la remise à l’heure. Ce calibre, quoique rustique, est robuste et fiable mais il manque par contre de précision (entre 30 secondes et 1 minute par jour). Elle dispose d’une réserve de marche de moins de 2 jours.

Mon avis sur la Viribus Unitis 153.27

Que peut bien valoir cette montre ? Vous allez voir juste en-dessous ses points forts et ses points faibles.

Les points positifs

  • Mouvement mécanique dans une montre pas très chère
  • Bon rapport qualité-prix
  • Boîtier en bronze, ce qui est assez unique, en plus il se patine un peu !
  • Couleurs bleue et verte du boîtier
  • Très beau coffret en cuir, idéal pour le voyage
MarqueVIRIBUS UNITIS
Modèle153.27
Référence
Matière du boitierBronze
Taille du boitier42 mm
Poids de la montreN.C.
Épaisseur du boitier11 mm
Type de mouvementMouvement Automatique
Nom du mouvementMiyota 9015
Réserve de marcheN.C.
Fréquence28 800 alternances par heure
Fonctions et complicationsHeures, minutes, secondes et date
VerreSaphir
Fonds du boitierPlein gravé
Cadran Vert et bleu
Affichages du cadranHeures, minutes, secondes et date
Etanchéité20 ATM
BraceletNATO
Prix390 euros (début 2018)

Les points négatifs

  • Montre assez lourde à cause de l’utilisation du bronze
  • Diamètre imposant surtout pour un petit poignet
TOTAL33/50
Mouvement6/10
Fonctionnalité7/10
Confort6/10
Finition7/10
Rapport qualité/prix7/10

Conclusion

Après plusieurs semaines de test, on peut dire que VIRIBUS UNITIS m’a donné une assez bonne impression avec cette montre de plongée au design intéressant (ce n’est pas forcément ce que je préfère au niveau esthétique les plongeuses), avec des couleurs assez rares en horlogerie (le vert kaki et le bronze) et un bon rapport qualité-prix.

L’Histoire que veut nous faire découvrir la marque est aussi un véritable plus, tout comme les souhaits de Thomas Hiden sur cette petite maison horlogère. Il souhaite développer la marque en lançant des modèles en rapport avec l’armée de Terre et la Marine Austro-Hongroise et produire le plus possible ses montres en Autriche ! Un bon programme en somme !

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*