Composant horloger

Une montre mécanique est un ensemble de dizaines, voire de centaines, de pièces qui sont appelées composants d’un mouvement horloger. Pour bien comprendre le fonctionnement de ce type de montre, il est donc intéressant de s’intéresser aux composants et à leurs fonctionnements. C’est ce que vous allez pouvoir découvrir ici.

Différentes pièces et différentes fonctions

Chaque composant horloger a une fonction dont l’objectif final est bien sûr de faire marcher correctement votre montre mécanique. Pour bien fonctionner, un calibre mécanique doit être composé de plusieurs pièces qui ont différentes fonctions.

  • Le mécanisme de remontage : cette partie est composée de ce qui permet de remonter un mouvement horloger ; pour un mouvement mécanique manuel il s’agit de la tige du remontoir, pour la version automatique il s’agit du rotor ou de la masse oscillante.
  • L’organe moteur : dans les montres, il s’agit du barillet avec son ressort qui, après avoir emmagasiné l’énergie, peut le redistribuer, pour les pendules, il s’agit d’un mécanisme à poids.
  • L’organe de transmission : la transmission est, dans la plupart des cas, assurée par un ensemble de rouages qui partent du barillet.
  • L’organe distributeur : c’est l’échappement d’un mouvement horloger, il permet de distribuer l’énergie qui est reçue du rouage pour la transmettre de façon période et régulière au balancier.
  • L’organe régulateur ou résonateur : c’est le balancier et il permet de réguler la rotation des rouages selon une fréquence qui lui est propre pour indiquer le temps de façon précise et surtout constante.
  • Le mécanisme de mise à l’heure
  • Minuterie et affichage de l’heure ou des autres fonctions

Les différents composants

Vous cherchez à en savoir plus sur les différents composants d’un mouvement horloger, alors rendez-vous directement :