Accueil > Actualité des montres > Meistersinger Lunascope : la nouveauté de Baselworld 2018 !

Meistersinger Lunascope : la nouveauté de Baselworld 2018 !

Meistersinger Lunascope : la nouveauté de Baselworld 2018 !
Notez cet article

Connue pour ses montres monoaiguilles, la manufacture Meistersinger présente à l’occasion du salon Baselworld édition 2018 sa toute première phase de lune astronomique, la Lunascope. Contrairement aux indications lunaires traditionnelles, ce modèle dispose d’un mouvement à complication qui ne se dérègle pas pendant 122 ans ! Partons donc découvrir cette très belle réussite esthétique et technique !

Un design à couper le souffle

Reprenant le dessin des montres mono-aiguilles qui ont fait le succès de la maison allemande, la Lunascope dispose d’un fin boîtier en acier inoxydable de 40 mm de diamètre qui provient de la ligne Pangaea. Pour mettre en avant le cadran et sa phase de lune, le garde-temps dispose d’une fine lunette. Et, en effet, lorsque l’on regarde la montre, on découvre la superbe phase de lune sur la face supérieure du cadran qui est beaucoup plus grande qu’à l’accoutumée, ce qui permet d’admirer chaque détail de la lune, des étoiles et du ciel nocturne.

Le cadran visible sous le verre saphir est disponible en deux teintes différentes,  soit le cadran bleu saphir soleillé (LS908) ou soit le cadran opalin argenté (LS901). Sur la version bleue, la phase de lune est de même couleur, on obtient alors une montre très chic et sombre montée sur un bracelet en cuir de veau cognac. La version opalin offre, quant à elle, un contraste saisissant et elle est montée en plus sur un bracelet impression croco marron foncé.

Une complication lunaire de haute volée

La maison horlogère de Münster (dans le nord de l’Allemagne) n’a pas décidé de faire une montre à phase de lune traditionnelle comme l’on trouve chez la plupart des autres horlogers. Effectivement, la plupart d’entre elles ont une lunaison arrondie à 29,5 jours, ce qui fait qu’au bout d’un an, il y a un décalage de 8 heures et donc il est nécessaire de la régler tous les 3 ans.

Le mouvement de la Meistersinger Lunascope permet une plus grande précision, car il s’approche bien plus du véritable cycle lunaire, et le calibre sera décalé de seulement 1 jour par rapport à la lune en 122 ans ! Il se rapproche alors beaucoup plus des 29 jours, 12 heures, 44 minute et 2,9 secondes que met la lune pour faire le tour de la Terre.

Pour réussir cet exploit, Meistersinger a tout simplement utilisé un mouvement ETA 2836 avec un module Lune Astronomique développé par cette marque. Le mouvement offre par contre une réserve de marche un peu faible de 38 heures mais, comme il est automatique, cela permet de ne pas le remonter trop souvent.

Cette très belle montre sera disponible pour 3 800 euros à partir d’avril 2018.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*