Accueil > Actualité des montres > Ulysse Nardin Imperial Blue

Ulysse Nardin Imperial Blue

Comme toujours l’été, l’actualité horlogère est au point mort ou presque. C’est pour cette raison que j’en ai profité pour vous parler d’une montre présentée en juin dernier et qui m’avait particulièrement plu pour son design intéressant avec son bleu si original… Le nom de cette belle création : l’Ulysse Nardin Imperial Blue.

Une couleur qui transcende la montre

A la première vue, l’Ulysse Nardin impressionne tout de suite l’oeil avec sa platine transparente en saphir qui laisse entrevoir un superbe pont magnifiquement bleuté et surtout un tourbillon volant. En un regard, on sait tout de suite que l’on a affaire à une montre d’exception, d’une rare noblesse…

En plus d’un large aperçu dans les entrailles de la mécanique, qui nous permet d’admirer la finesse de la mécanique, la beauté des anglages, la précision de l’assemblage, les 84 rubis…, il ne faut pas oublier de regarder le reste de ce garde-temps. Le boîtier en or gris 18 carats est pour moi trop imposant, avec son diamètre de 46 mm, et aussi avec une lunette qui alourdit la montre.

Le verre saphir et le fond dans le même matériau permettent donc d’avoir une très belle vue sur le mouvement mécanique. Par contre, pour lire l’heure, ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus simple, à cause de l’absence d’index. Cependant, les aiguilles sont larges et évidées, ce qui permet de bien voir où elles se situent. Il ne faut pas non plus oublier la date qui s’affiche à midi.

Ulysse Nardin Imperial Blue

Un mouvement aux grandes complications

Son nom, Imperial Blue par Ulysse Nardin, son design très aristocrate, montre déjà à quel point l’horloger voyait grand. En tout cas, il ne nous déçoit pas avec ce garde-temps d’exception doté d’un mouvement mécanique à remontage manuel Calibre UN-970 avec un tourbillon volant, une répétition heure, minute et seconde avec ce qu’il se fait de mieux dans l’Art horloger : la Grande Sonnerie à Carillon Westminster.

Imperial Blue Grande Sonnerie Carillon Westminster

Vous avez toujours aimé Big Ben ? Alors cette montre fait partie des très rares modèles à disposer d’une sonnerie avec quatre tons qui reproduit le son de la célèbre tour britannique. Véritable quintessence des complications horlogères, ce type de répétition est sans doute l’une des plus compliquées. Il faut, en effet, faire sonner sur quatre tons les heures à leur passage (fonction automatique), ainsi qu’à la demande : les heures, les quarts et les minutes.

Rares et précieux, ces objets ne sont conçus et fabriqués que par quelques manufactures. Ulysse Nardin fait donc partie de ce nombre et nous présente avec l’Imperial Blue sa version de ce qu’est la montre avec répétition. La superbe Sonnerie Westminster propose une belle mélodie sur quatre tons : Mi, Do, Ré, Sol. Ces derniers s’entendent lorsque l’on débloque la répétition minute.

Toutes les heures, vous aurez la chance d’entendre le doux scintillement du Sol qui vous indique le passage à une nouvelle heure. Bien sûr, cette fonction peut être désactivée grâce à un bouton cité sur le fond de la carrure à 11 heures.

Deux barillets et un tourbillon volant

La fonction sonnerie et répétition minute demande une grande dépense d’énergie, pourtant UIysse Nardin a choisi d’utiliser un seul barillet pour cette fonction. Deux méthodes pour le remonter et être sûr que sa montre sonnera bien : vous pouvez partiellement la remonter en activant le verrou d’arrimage sur la carrure à 9h, soit entièrement en tournant la couronne dans le sens anti-horaire.

Bien sûr, pour le fonctionnement de la montre en elle-même, un autre barillet est présent et il se remonte à la main du côté horaire. Grâce à ce dernier, vous aurez le droit à une belle réserve de 50 heures pour cette Imperial Blue d’Ulysse Nardin.

Pour le tourbillon, celui-ci nous envoûte de son doux mouvement d’un tour par minute.

Montre Ulysse Nardin Imperial Blue

L’Ulysse Nardin Imperial Blue est une sublime création horlogère qui nous prouve le niveau d’expertise de cet horloger (tout récemment racheté par le Groupe Kering). Par contre, si vous en avez les moyens, précipitez-vous car elle ne sera disponible qu’à 20 exemplaires. Un précieux garde-temps au mélodieux carrillon…

www.ulysse-nardin.com

Découvrez d’autres montres d’exception de cette marque :

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.