Accueil > Tag archives : Patek Philippe

Patek Philippe

Logo Patek Philippe

Cette marque suisse d’horlogerie de luxe ne se présente plus ! Synonyme de rareté et de modèles plus raffinés les uns que les autres, la maison de haute horlogerie Patek Philippe fait fureur auprès des collectionneurs. Ceci est dû en partie au nombre limité de montres de collection créées chaque année par la manufacture horlogère suisse qui consacre près de 9 mois à leurs modèles les plus classiques, sans parler des complications ou grandes complications. C’est même quasiment la seule marque où la cote des montres augmente avec le temps, contrairement à la plupart des garde-temps qui perdent de la valeur dès l’achat originel.

Comment expliquer ce succès ? Est-ce la luxueuse discrétion des belles montres Patek Philippe, les mécanismes horlogers d’une qualité presqu’inégalée, ou la longue histoire de cette maison familiale qui incitent les amateurs de montres à s’arracher chaque nouvelle création ? Jetons un œil sur l’histoire, les modèles phares et la collection actuelle de cette belle marque pour en comprendre davantage sur l’horloger Patek Philippe.

Histoire de la marque Patek Philippe

Il s’agit de l’une des plus vielles manufactures, alors découvrez dès maintenant tout ce qu’il faut savoir sur l’historique de cette maison horlogère.

Les fondements de la société

C’est en 1839 que l’entreprise Patek Czapek et C° est créée à Genève par Antoine Norbert de Patek, horloger polonais et François Czapek, horloger tchèque qui a écrit le premier livre en polonais sur l’horlogerie, Słów kilka o Zegarmistrzowstwie ku użytku zegarmistrzów i publiczności ; (en français, Quelques mots sur l’horlogerie à l’usage des horlogers et du public) publié en 1850.

François Czapek et Antoine Norbert de Patek ayant des désaccords de plus en plus importnts, François Czapek finit par quitter la société pour céder sa place à Jean Adrien Philippe, horloger français. Le duo est rejoint quelque temps après par l’avocat Vincent Gostowski avec lequel ils fondent la société Patek en 1945 suite à la dissolution de Patek Czapek et C°. La marque Patek Philippe telle qu’on la connaît voit le jour en 1851.

C’est le début d’une belle histoire de marque : Antoine Norbert de Patek et Jean Adrien Philippe furent même les témoins au mariage de Vincent Gostowski en 1847 ! Les trois hommes sont restés associés jusqu’à la retraite de Vincent Gostowski en 1876. Jean Adrien Philippe et Antoine Norbert de Patek ont continué à diriger la société ensemble jusqu’à la mort d’Antoine de Patek en 1877. En 1891, Jean Adrien Philippe cède sa place à son fils Joseph Emile Philippe, et depuis 1932, la marque appartient à la famille Stern.

Une marque fondée sur l’innovation technique

Dès les débuts de la marque, l’accent a été mis sur la qualité et l’innovation technique. Jean Adrien Philippe avait même inventé, avant de rejoindre la société, une montre qui se remontait à l’aide d’une couronne et non d’une clé, ce qui la rendait beaucoup plus simple d’usage. La maison Patek Philippe n’a cessé d’innover depuis sa création, avec plus de 70 brevets déposés au total depuis 1845 ! Voici certaines dates phares de la marque :

  • 1845 : la marque créé sa première montre de poche ornée d’un bouton de rose et dépose un brevet pour la montre à remontoir
  • 1851 : lors de l’exposition universelle de Londres, la reine Victoria découvre les premières montres sans clé du monde, présentées par la maison Patek Philippe. Elle en achète une et la porte à la manière d’une broche.
  • 1868 : création de la première montre bracelet d’une horlogerie suisse
  • 1889 : dépôt du brevet pour le mécanisme du quantième perpétuel pour montres de poche : cela donnera lieu à la première montre du type en 1925
  • 1916 : création de la 1ère montre bracelet à complications
  • 1932 : rachat de la société par la famille Stern

Si l’histoire de cette marque vous intéresse, vous pourriez aller visiter le Musée Patek Philippe dans le quartier de Plainpalais, à Genève, pour en savoir plus sur les fondements et l’évolution de cette société horlogère. On y trouve notamment la 1ère montre Patek Philippe fabriquée en 1845 et qui vaut largement le détour !

Les modèles phares

Parmi les modèles les plus convoités et connus de la marque, on trouve :

  • la Nautilus : une imposante montre en acier étanche jusqu’à 120 mètres. Ce modèle a fêté ses 40 ans en 2016, année durant laquelle la marque a sorti deux éditions limitées de cette montre de luxe « sport chic »
  • la Calibre 89 : cette montre de poche ornée du poinçon de Genève compte 33 complications et pèse plus d’un kilo ! Il a fallu 9 ans à l’horloger Patek Philippe pour créer cette montre d’exception pour commémorer les 150 ans de la marque en 1989.
  • La Henry Graves Supercomplication  de 1933, la montre la plus compliquée de son époque avec 24 complications horlogères
  • La Calatrava Pilot Travel Time, dotée d’un double fuseau horaire et inspirée des montres d’aviateur

La gamme actuelle

En plus des complications et grandes complications, la gamme actuelle de Patek Philippe compte 6 collections de montres plus raffinées les unes que les autres.

  • L’Ellipse d’Or : une petite collection comprenant seulement 4 références (or jaune, rose, gris et platine). La forme inédite du boîtier est particulièrement belle et discrète.
  • La Calatrava : sa forme ronde sobre et intemporelle permet une déclinaison réussie en 34 modèles aux designs tantôt classiques, tantôt originales
  • La Nautilus : une montre de sport élégante avec remontage automatique pour dames et messieurs actifs. Son cadran octogonal se décline dans une variété de couleurs et avec des bracelets en cuir, acier, or gris, rose, jaune, blanc…
  • La Gondolo : les formes épurées de toutes les montres de cette collection aux boîtiers carrés se prêtent à merveille à l’esprit décalé de l’art déco
  • L’Aquanaut : cette collection fraîche et jeune sort de l’ordinaire, notamment de par son bracelet d’une matière inédite et le boîtier inspiré de la collection Nautilus
  • La Twenty-4 : les 8 modèles de cette collection se destinent à la gente féminine, avec un boîtier tout en finesse et de délicates touches de couleur
Bell & Ross

Forme juridique : Société par action simplifiée
Siège social : Paris (France)
Direction : Thierry Stern
Activité : Marque de haute horlogerie
Chiffre d’affaires estimés : N.C.

Actualité des montres