Accueil > Actualité des montres > Bell and Ross AeroGT : un mélange d’horlogerie et d’automobile

Bell and Ross AeroGT : un mélange d’horlogerie et d’automobile

Bell and Ross AeroGT : un mélange d’horlogerie et d’automobile
4.3 (86.67%) 3 votes

Bell & Ross est une marque un peu à part dans le monde de l’horlogerie et elle nous le prouve encore un peu plus pour l’édition 2016 de Baselworld. En effet, le directeur de la création Bruno Belamich est allé très loin cette année en créant tout simplement… une voiture ! Après avoir découvert la moto B-Rocket en 2014, 2016 est l’année où vous pourrez admirer la supercar AeroGT !

Cependant, l’objectif n’était pas la création d’un concept car, mais de s’en inspirer pour créer une nouvelle collection de montres.

Bell and Ross AeroGT

S’inspirer de l’automobile…

Depuis le début, Bell and Ross est liée au monde de l’aviation, mais la marque a voulu aussi se rapprocher de l’automobile, l’un des autres grands domaines liés à l’horlogerie. Pour cela, ils n’ont donc pas pris le chemin le plus simple et les designers de Bell et Ross sous la direction de Bruno Belamich ont carrément dessiné une toute nouvelle voiture !

Futuriste, impressionnante et belle, cette automobile s’inspire largement de l’aviation avec quelques appendices qui proviennent directement de cet univers. Pourtant, même si ce concept est bien particulier, il a été conçu avec des experts automobiles pour qu’il soit relativement réaliste. Au final, nous avons le droit à une voiture haute de 1,10 m et longue de 4,70 m, un concept-car mi-GT et mi-avion.

Voiture AeroGT BR

Côté motorisation, on trouve un V8 biturbo de 610 chevaux avec une boîte robotisée à double embrayage à 8 vitesses. Côté performance, la Bell and Ross AeroGT ferait le 0 à 100 km/h en seulement 2,9 secondes, elle mettrait 19,8 secondes pour parcourir 1 000 m (départ/arrêté) et sa vitesse de pointe s’établirait à 315 km/h.

Au final, il a fallu plus d’un an pour que l’équipe Bell and Ross conçoive l’AeroGT, et c’est une vraie réussite ! En plus, cela nous a permis d’avoir droit à deux belles montres signées BR.

AeroGT vue de côté

…pour créer la collection BR03 AeroGT

Bien sûr, créer une voiture était une expérience intéressante, mais l’objectif est avant tout de s’en inspirer pour créer deux nouvelles montres, les BR03 AeroGT. Moteur, performance et précision rapprochent logiquement l’automobile et l’horlogerie, tout comme le besoin de mesurer le temps lorsque l’on court sur circuit.

Entre l’AeroGT et la nouvelle collection de BR03, il y a donc de nombreux liens, mais en plus le design de ces deux créations est assez proche. Vous aurez donc la chance de découvrir à Bâle la BR03-94 AeroGT et la BR03-92 AeroGT. Elles sont montées sur un bracelet en cuir perforé et toile synthétique rouge pour une allure plus sportive.

BR-03-94-AeroGT

Le chronographe BR03-94 AeroGT

Très contemporain d’aspect, ce chronographe dispose d’un boîtier carré, emblématique de la marque, de 42 mm en acier poli-satiné avec un fond en verre saphir. Le cadran est aussi squelette pour laisser voir le mouvement automatique BR-CAL19. Pour finir, la montre offre les fonctions chronographe avec le calcul des 12 heures à 6h, le compteur de 30 min à 9h et la seconde du chronographe au centre. Il propose aussi l’échelle tachymètrique et la grande date.

BR-03-92-AeroGT

La montre 3 aiguilles BR03-92 AeroGT

Ce modèle dispose du même boîtier et là aussi d’un cadran squelette qui laisse apercevoir le calibre automatique BR-CAL318. Cependant, il n’y a que trois aiguilles dans cette montre.

Pour finir, je vous laisse admirer cette belle petite vidéo.

Les autres nouveautés de Baselworld 2016 :

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.