Accueil > Actualité de l'industrie horlogère > Une industrie horlogère bientôt en crise ?

Une industrie horlogère bientôt en crise ?

Alors que l’Apple Watch sort dans seulement quelques jours, le 24 avril en France, la santé économique de l’horlogerie n’est pas au mieux, comme nous l’apprennent certaines études. Est-ce le début d’un retournement de situation ? Pas facile à dire, mais je vais pourtant essayer de faire de petites prévisions.

Situation actuelle

Lorsque l’on regarde les chiffres de vente de l’horlogerie suisse sur le site de la FHS, on remarque que les ventes sont encore en hausse sur les douze derniers mois, même si février 2015 est le mois avec la plus faible hausse, seulement +1% pour les exportations suisses (par rapport au même mois de l’année précédente). Plus d’informations sur les exportations horlogères suisses ici : http://www.fhs.ch/fre/statistics.html.

Le marché de l’horlogerie se stabilise doucement à cause de plusieurs raisons : la crise russo-ukrainienne, la lutte contre la corruption en Chine, la santé économique de l’Europe, etc. Cependant, tous les fabricants ne seraient pas touchés de la même manière, avec Rolex qui serait relativement préservé par rapport à Omega ou Cartier selon une étude de Vontobel. Pourquoi ? Tout simplement parce que la marque à la couronne est plus présente aux Etats-Unis qu’en Chine et que le premier marché est en bien meilleure forme. On voit aussi dans cette étude que l’horlogerie connaîtrait déjà quelques difficultés avec des croissances de plus en plus faibles au fil des semestres.

Du côté des ventes des smartwatches, comme nous l’avons déjà vu dans cet article, les ventes de l’année dernière n’étaient pas à même de menacer l’horlogerie suisse et européenne. Cependant, la situation a sans doute changé…

Smartwatch

Quel avenir ?

2015 est largement marquée par les montres intelligentes, comme nous avons pu le voir à Baselworld 2015 ou pendant le SIHH 2015, avec par exemple de nombreux projets connectés proposés par l’horlogerie traditionnelle. C’est aussi pendant ce printemps que va sortir la montre d’Apple, et c’est bien là le problème.

En effet, même si aucun chiffre officiel n’a été publié, une étude nous informe qu’environ 1 million d’Apple Watch aurait déjà été commandé rien qu’aux USA. Si ces études sont réelles, cela veut dire qu’en seulement 1 mois Apple vendra presque autant de montres connectées que Samsung l’année dernière (1,2 million). Cependant, il faut voir que la majorité de ces smartwatches sont les modèles Sport les moins chers.

En un an, Apple et les autres acteurs des montres intelligentes risquent de vendre autant que toute l’horlogerie suisse, alors même que ce type de produits dispose encore de plein de défauts, comme l’autonomie ou encore le peu de fonctions qu’on ne retrouve pas sur son Smartphone. Il y aura donc forcément un impact sur les ventes de montres, surtout sur les modèles en dessous de 500 ou 1000 euros.

La plupart des acteurs traditionnels commencent donc à offrir une réponse, mais souvent ils manquent d’innovation technologique. Alors, que va-t-il se passer ? L’horlogerie va-t-elle subir une nouvelle crise d’envergure ? ou alors les montres connectées ne marcheront-elles pas ?

Personnellement, je ne vois pas l’intérêt des smartwatches, qui offrent peu de fonctions supplémentaires par rapport à mon téléphone, en plus sur un écran plus petit et qui permet de nous traquer encore plus. Pourtant, je pense qu’il y a un vrai risque pour l’horlogerie rien qu’avec la puissance de la marque Apple. Il est donc important que les horlogers apportent une réponse de qualité et tout cela rapidement s’ils ne vont pas s’enfoncer dans une nouvelle crise. Je pense donc que 2015 risque d’être une année de relative crise pour les principaux acteurs de l’horlogerie avec une baisse des exportations.

D’autres articles sur le secteur horloger :

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.