Accueil > Actualité des montres > La vision de montres connectées par Swatch

La vision de montres connectées par Swatch

La vision de montres connectées par Swatch
4.2 (83.08%) 13 votes

Encore un article sur la montre connectée ? Eh oui, malheureusement pour tous ceux qui abhorrent la technologie et plus particulièrement les smartwatches, je vais encore vous en parler. Aujourd’hui, c’est du Groupe Swatch dont il s’agit, avec la présentation par Nick Hayek de sa conception de la montre intelligente, une simple puce NFC !

Swatch se lance dans la course

Quelques jours seulement avant la présentation de l’Apple Watch, Swatch sort du bois et présente la Swatch Touch Zero One, une montre intelligente basée sur son modèle Touch One, mais dotée de complications supplémentaires et d’une liaison avec le Smartphone. Même si ce premier modèle n’est pas vraiment hyper technologique, il propose quelques fonctionnalités intéressantes, surtout pour les joueurs de volley-ball.

Ce premier modèle chez Swatch existera en deux versions, l’une avec le le NFC et bluetooth (pour une liaison avec le téléphone et l’application dédiée) et l’autre sans Bluetooth. Les deux versions de Swatch Touch Zero One pour volleyeurs permettront de lire l’heure, mais aussi de compter le nombre de pas, de calculer le nombre de calories brulées, mais aussi de compter le nombre de frappes ou la puissance des smatches.

La montre sera vendue entre 130 et 150 euros normalement.

Swatch Touch Zero One

La puissance du NFC

Reprenant en partie le principe de la Touch Zero One, la marque suisse a présenté jeudi 12 mars la puce NFC et l’antenne qui intégreront les prochains modèles de chez Swatch, mais aussi d’autres marques du groupe dont Omega, Tissot ou Longines. La montre connectée made by Swatch sera donc bien différente de ce que propose Apple, Samsung, Pebble, Sony ou LG, tout simplement car il s’agira d’un vrai garde-temps, mais avec quelques fonctions intelligentes.

Mais qu’est-ce que c’est la NFC ? Il s’agit d’une technologie RFID qui existe depuis maintenant plusieurs années et qui peut être traduite par communication en champ proche. L’intérêt principal de cette technologie est qu’il est possible d’intégrer cette puce dans n’importe quelle montre, mécanique, à quartz ou électronique. Tout cela en consommant presque pas d’énergie, ce qui est le gros point faible des smartwatches actuelles. D’ailleurs, pour les montres mécaniques, il n’y a pas besoin de batterie.

Le NFC devrait donc prendre place dans de nombreux nouveaux modèles de Swatch. Pour les modèles mécaniques, c’est Omega qui testera en premier cette technologie grâce à ses montres très résistantes aux champs magnétiques.

Autre avantage incontestable, c’est le coût de la puce, car le microcircuit et la micro-antenne ne coûte que 2 francs suisses, soit presque rien !

nick-hayek-swatch-bluetooth-montre-connectee

Les fonctions de ses smartwatches

L’intérêt de cette puce NFC, c’est qu’elle va permettre de donner quelques fonctions intelligentes bien pratiques. En approchant d’un lecteur NFC votre futur garde-temps équipé de cette technologie, vous pourrez payer (Swatch Group a déjà négocié un accord avec les distributeurs suisses Coop et Migros ou avec une banque chinoise), mais aussi faire d’autres choses comme commander une glace ou une pizza, permettre de rentrer dans certaines pièces, etc.

Vous pourrez configurer votre montre grâce à un ordinateur équipé d’un lecteur NFC et vous n’avez pas besoin d’avoir un smartphone pour la faire fonctionner, car comme la rappelé Nick Hayek :

«Nous sommes une industrie horlogère. Nous ne voulons pas mettre un smartphone au poignet des gens. Mais nous voulons donner des fonctions supplémentaires, chouettes et utiles, à la montre, tout en conservant la beauté de l’objet.»

Swatch-Touch-Zero-One-Volleyball-Smartwatch

D’autres montres connectées dans le futur ?

Même si, pour l’instant, Swatch Group a présenté deux projets, la Swatch Touch Zero One et l’intégration de la puce NFC dans une grande partie de sa gamme de montres, la société horlogère prépare d’autres choses comme une nouvelle batterie très haute capacité. La pile Renata, une filiale du groupe, permettra d’augmenter l’autonomie de 50 à 100% par rapport aux technologies actuelles. De quoi permettre de développer d’autres montres intelligentes intégrant aussi de multiples capteurs qu’on retrouve dans d’autres montres.

Swatch et la montre connectée

Swatch fait-il bonne route avec cette technologie NFC ? Je pense en partie que oui, car cela va permettre de donner quelques fonctions bien pratiques à sa montre classique tout en conservant autonomie et design horloger. Cependant, si la smartwatch marche très bien, alors cela ne suffira pas, il faudra que le groupe horloger sorte rapidement un véritable concurrent à l’Apple Watch.

Swatch-Touch-Zero-One-Beach

D’autres visions de la montre connectée par :

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.