Accueil > Actualité de l'industrie horlogère > Une nouvelle startup de location de montres de luxe débarque en France
Horluxerie location de montres

Une nouvelle startup de location de montres de luxe débarque en France

La location de montres de luxe est déjà bien en place aux États-Unis. Elle l’est aussi chez nos voisins anglais. Pourtant, la France n’en connaît que les prémisses. En tant qu’amateur d’horlogerie, qui ne rêverait pas de pouvoir porter à son poignet les modèles de ses rêves, ne serait-ce que durant quelques jours ? C’est le pari qu’a relevé L’horluxerie. Zoom sur ce nouveau service innovant.

Louer une Rolex sur le modèle Airbnb

Très en vogue durant ces derniers mois, la location de montres de luxe fleurit un peu partout à travers le monde. De quoi ravir les passionnés de garde-temps ? Pas forcément. Car derrière la possibilité de pouvoir porter une Rolex au poignet, la face cachée se dévoile rapidement : un engagement variant entre 3 mois et un an. Et ça revient très vite hors de prix.

Et voilà où la jeune startup lyonnaise a décidé de mettre l’accent. Une location sans engagement, allant de 3 jours minimum à 30 jours au maximum. Ainsi, il est désormais possible de louer la montre de ses rêves pour la durée que l’on désire. À partir de 18 € par jour, l’offre est alléchante. Surtout lorsqu’on connaît les prix d’achat de certains garde-temps.

Les avantages ? En plus de pouvoir louer une montre de luxe le temps d’un week-end, d’un mariage ou d’un repas d’affaires, essayer une montre avant de l’acheter est enfin envisageable.

Plus qu’une location de montres de luxe, une expérience

C’est bien la passion pour l’horlogerie qui a motivé les créateurs de L’horluxerie à concrétiser ce projet mûri de longue date. Et c’est flagrant, cet entichement s’en ressent sur le fonctionnement de l’établissement. Outre le fait de louer des montres, L’horluxerie propose une véritable expérience qui satisfera tout amateur de montre, alliant le digital et le contact humain. Si vous voulez obtenir une montre de luxe à votre poignet, il faudra passer obligatoirement par ces quatre étapes :

  1. L’inscription en ligne : afin de sécuriser au maximum la location, une inscription poussée est requise. En plus des informations de bases (nom, adresse…) est demandé photocopie de carte
    d’identité, d’un justificatif de domicile, ainsi qu’un RIB. Ces documents sont ensuite vérifiés par une entreprise spécialisée.
  2. Le choix de la montre : une fois l’inscription validée, place au choix de la montre. Il suffit de choisir son modèle, les dates de location grâce à un calendrier automatisé, puis de payer en ligne. Attention : une caution (non encaissée) de 30 % du prix de la montre est prélevée. Enfin, un mail est envoyé indiquant le lieu de rendez-vous.
  3. Récupérer la montre : les rendez-vous se réalisent dans des lieux choisis avec soin : calme, discrets et luxueux. La plupart du temps, il s’agit d’hôtels de luxe. Une rencontre avec un membre de l’horluxerie permet alors de remettre la montre autour d’un café, le temps de régler le bracelet à la taille du locataire. Celui-ci repart alors avec la montre directement au poignet, ainsi qu’un petit livret comportant diverses informations sur la montre louée.
  4. Fin de la location : une fois la location terminée, il suffit de se rendre dans le même lieu et à la même heure que le précédent rendez-vous. Un état des lieux est effectué.

Un modèle économique futuriste ?

La location investit la quasi-totalité des secteurs, allant du petit matériel de sport aux appareils électroniques en passant par la maroquinerie. Il paraît donc probable que ce nouveau modèle économique plus écologique investisse également le marché de l’horlogerie du luxe.

Très en vogue sur le continent américain, il y aurait fort à parier pour que ce secteur connaisse une forte expansion ces prochaines années.