Accueil > Actualité des montres > Présentation de la Richard Lange Seconde Sautante

Présentation de la Richard Lange Seconde Sautante

Présentation de la Richard Lange Seconde Sautante
4 (80%) 1 vote

Décidément, A. Lange & Söhne présente de belles montres à l’occasion du SIHH 2016. En effet, la manufacture saxonne nous a fait découvrir lors de ce salon une toute nouvelle montre d’observation scientifique, la Richard Lange Seconde Sautante. A la fois magnifique et très performant au niveau technique, ce modèle nous démontre encore une fois son immense savoir-faire technique.

Deux mécanismes astucieux

Avec le calibre L094.1, composé de 390 pièces, qui équipe la Richard Lange Seconde Sautante, la maison horlogère vu les choses en grand. Eh oui, l’on trouve dans le même garde-temps un échappement à force constante à secondes, ce qui permet d’assurer une grande précision, et un mécanisme de saut, ce qui permet de déplacer la grande seconde exactement 60 fois par minute (il s’agit d’une seconde morte).

Avec la seconde sautante, qui permet de lire plus facilement l’heure, la manufacture saxonne revient sur son illustre passé, car dès 1867 le fondateur de la marque saxonne avait conçu un mouvement avec secondes et aiguille sautante.

A. Lange und Söhne Richard Lange Seconde Sautante fond

Autre petit plus de cette Richard Lange Seconde Sautante, la manufacture allemande a mis en place le mécanisme Zero-Reset, qui permet de régler l’heure de la montre très facilement. En tirant simplement sur la couronne, l’aiguille des secondes se remet automatiquement à zéro, ce qui facilite une remise à l’heure.

Pour faire fonctionner l’ensemble des mécanismes, la manufacture a mis en place un nouveau calibre maison à remontage manuel, le L094.1. Tournant à 21 600 alternances par heure et assurant 42 heures d’autonomie, ce dernier permet de faire fonctionner l’ensemble des complications de cette Richard Lange Seconde Constante grâce à deux trains de rouages et à un échappement à force constante, qui permet de garantir la régularité de la marche du calibre.

Mouvement L094.1

Un design épuré et classe

Le boîtier de 39,9 mm de diamètre en platine est d’une grande beauté. Le cadran en argent rhodié est, quant à lui, d’une grande luminosité et particulièrement épuré. On trouve dessus trois cadrans auxiliaires. Celui du haut avec son aiguille bleuie permet de visualiser les secondes, celui de gauche avec ses index en chiffres romains indique les heures. Le dernier à droite permet de lire l’heure avec ses index en chiffres arabes rouges. Ce garde-temps met donc largement en avant sa seconde sautante.

A l’intersection des trois cadrans, se trouve un indicateur de réserve de marche qui devient rouge lorsqu’il ne reste que 10 heures d’autonomie à la montre A. Lange & Söhne Richard Lange Seconde Sautante.

En regardant par le magnifique fond transparent, on aperçoit le mouvement qui est un véritable chef-d’œuvre avec sa platine de trois-quarts, les vis bleuies, la finition côtes de Glashütte sur les ponts en maillechort non traité, ainsi que les rubis. Elle est montée sur un bracelet en alligator noir cousu main.

A&L Richard Lange Seconde Sautante

Cependant, et vous vous en doutez, ce garde-temps fait partie d’une collection en édition limitée de 100 exemplaires.

AL&S Richard Lange Seconde Sautante

D’autres modèles de cette marque :

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.