Accueil > Actualité des montres > Frederique Constant présente son premier Flyback

Frederique Constant présente son premier Flyback

Frederique Constant présente son premier Flyback
4 (80%) 2 votes

La grande messe horlogère de Baselworld a permis de découvrir plusieurs belles nouveautés et notamment chez Frédérique Constant. En effet, la manufacture genevoise a présenté lors de l’édition 2017 de ce salon son premier chronographe flyback ! L’occasion donc, pour la marque horlogère, de rentrer encore un peu plus dans la cour des grands et de démontrer son savoir-faire impressionnant dans la conception de mouvement horloger. Son nom, la Frederique Constant Chronographe Manufacture Flyback, tout simplement !

Un nouveau mouvement manufacture !

Pour se lancer dans l’aventure du chronographe flyback, le graal du chronographe, la maison genevoise a décidé de repartir de zéro en concevant le mouvement manufacture FC-760. Au terme d’un long processus de conception, de dessin et de création de prototypes, Frédérique Constant a pu nous présenter son nouveau calibre. Ce dernier dispose de pas moins de 233 composants, mais seulement 96 pour le module Flyback. Il dispose sinon d’un rotor bidirectionnel, d’une réserve de marche de 38 heures (ce qui est aujourd’hui un peu faible) et bat à 28 800 alternances par heure.

Mouvement FC 760

Pour la fonction flyback, la manufacture a cherché à réduire au minimum le nombre de composants avec pour objectif une fiabilité et une précision à toute épreuve. Il est donc possible via une seule action sur le bouton poussoir à 4 heures de lancer un nouveau chronométrage alors que le chronographe fonctionne déjà. Cependant, la fonction Retour en vol n’est pas la seule particularité de ce mouvement. En effet, au lieu d’un chronographe à plusieurs roues (comme sur les modèles d’entrée de gamme) ou à une roue à colonne, Frédérique Constant a décidé d’opter pour une conception nouvelle et breveté avec une roue à colonne étoilée. Ce type de composant permettrait une plus grande fluidité du mécanisme…

L’embrayage a lui aussi été amélioré, car cet élément est essentiel du chronographe qui permet d’établir une connexion entre le mouvement et les rouages. C’est par son intermédiaire que, lorsque l’on appuie sur les boutons poussoir, le chronographe s’active, se désactive ou se remet à zéro. Deux méthodes existent : la classique avec le couplage horizontal et le pignon oscillant ou bien la moderne avec l’embrayage vertical. La maison horlogère de Genève a pourtant choisi une troisième voie avec un nouveau type de composant qui pivote et qui est doté de deux pignons dentés. Ce dernier va permettre de mieux synchroniser l’aiguille des secondes centrales aux aiguilles du chronographe.

Cadran de la FC Chronograph Manufacture Flyback

Un design terriblement vintage

Pour finir la présentation de ce beau Chronographe Manufacture Flyback de chez Frédérique Constant, il est important de parler du design. Reprenant celui de la maison, il est donc d’une grande élégance grâce à son boîtier poli et satiné en acier inoxydable plaqué or rose ou en acier inoxydable de 42 mm de diamètre.

Sur son cadran disponible en plusieurs versions : la classique avec un cadran argenté et guilloché Clou de Paris avec des aiguilles Breguet et des chiffres romains noirs imprimés ou la seconde plus moderne avec un cadran argenté ou gris foncé avec des aiguilles luminescentes, une échelle tachymétrique et des index en applique. Lorsque l’on retourne la montre, on peut admirer le très beau mouvement manufacture, ses Côtes de Genève ou son perlage via le fond saphir transparent.

Et, dernière petite touche qui fait plaisir, le prix comme toujours chez Frédérique Constant est très accessible, car pour s’équiper de cette montre Chronographe Manufacture Flyback avec son superbe FC-760, il faudra compter pour environ 4000 euros, quasiment imbattable !

Gamme Chronograph Manufacture Flyback FC

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.