Accueil > Guide sur les montres et l’horlogerie > Baselworld 2017 : le rendez-vous horloger

Baselworld 2017 : le rendez-vous horloger

Baselworld 2017 : le rendez-vous horloger
3.8 (76%) 10 votes

Le plus grand salon dédié à l’horlogerie et aux bijoux au monde va bientôt ouvrir ses portes pour l’édition 2017. Alors que SIHH de Genève fait rayonner l’horlogerie de luxe, Baselworld réunit, quant à lui, presque toute l’horlogerie mondiale, mais aussi les fabricants de montres à quartz ou de nombreux acteurs de la bijouterie et de la joaillerie. Cette année, l’édition 2017 va être l’occasion pour l’industrie horlogère d’essayer de refaire partir leurs ventes (voir les chiffres de l’année 2016).

En tant que site dédié à l’horlogerie, je vais donc présenter sur cette page tout ce qu’il faut savoir sur cet événement qui a lieu du 23 au 30 mars 2017, alors n’hésitez pas à parcourir ce dossier sur la superbement célèbre foire de Bâle de 2017 et toute son actualité, mais aussi une présentation du salon ou encore un compte-rendu de mon expérience.

Foire de Baselworld

Baselworld, un salon hors-norme

Véritable rendez-vous de l’horlogerie mondiale, il est hors niveau du côté des chiffres. Rendez-vous compte, l’année 2017 du salon horloger de Bâle devrait réunir environ 1 500 exposants sur 141 000 mètres carrés. Ces derniers, venant d’une quarantaine de pays, ne se déplacent pas pour rien, car on attend 4 500 journalistes, pour un total de 145 000 visiteurs, venus eux aussi de tous les continents.

L’investissement conséquent pour chaque exposant est donc bien souvent rentabilisé, car quoi de mieux que Baselworld pour se faire remarquer, pour exposer ses nouveaux produits aux yeux du monde ? Tout simplement rien.

Neubau Messe Basel 2013

Des horlogers de choix à Baselworld

Pour faire simple, l’ensemble de l’horlogerie suisse et une grande partie des principaux acteurs mondiaux du secteur des montres étaient présents lors de ce salon de l’horlogerie de Bâle.

Swatch Group est bien sûr largement représenté avec son vaisseau amiral la maison Omega, mais aussi l’ensemble de ses autres marques : Blancpain, Breguet, Tissot, Swatch, Longines, Glashütte Original, Jaquet Droz, Mido, Certina, Balmain, Hamilton, Harry Winston, Clavin Klein Watches.

Bien sûr, le leader mondial de l’horlogerie n’est pas le seul présent avec les groupes LVMH (Tag Heuer, Hublot, Zenith et Louis Vuitton), Kering (Girard Perregaux, Gucci et JeanRichard), Rolex (la maison Rolex et sa petite sœur Tudor), les indépendants Breitling, Oris, Patek Philippe, Chanel, Corum ou Chopard.

Seul absent habituel, mais non des moindres, le Groupe Richemond et l’ensemble de ses marques. Il manque donc des grands noms de l’horlogerie suisse comme la maison horlogère Jaeger-LeCoultre, ou encore Vacheron Constantin ou IWC, mais aussi A. Lange & Söhne, Cartier ou MontBlanc.

Cet événement, c’est aussi l’occasion de découvrir des horlogers d’autres pays, comme Seiko, Casio, Festina, une horde d’allemands, quelques français (Michel Herbelin, Pequignet, etc.) et plein d’autres encore.

BASELWORLD 2013 | Global Brands | Hall 1.0

Pour ceux d’entre vous qui ne se sont pas encore se rendus à la foire de Bâle, je vous laisse découvrir cette petite vidéo qui nous présente la version 2016 de Bâle :

De l’horlogerie, mais pas que…

Même si cet événement est surtout connu et reconnu pour l’horlogerie, il ne faut pas oublier que ce n’est pas que cela. Vous trouverez donc à dans ce lieu des montres de toutes gammes, mais aussi des bijoux fantaisies, plus haut de gamme ou même de la véritable joaillerie avec Bulgari, Dior ou Boucheron. Il y a aussi un côté beaucoup plus professionnel, avec de nombreuses entreprises qui proposent des machines outils et robots en rapport avec l’horlogerie ou la bijouterie joaillerie.

Infos pratiques

Les informations pour Baselworld 2017 :

  • Dates : du 23 au 30 mars 2017
  • Horaires : 9 à 18 heures, sauf le jeudi 30 mars où il ferme à 16 heures
  • Prix d’entrée : 60 CHF la journée ou 150 CHF
  • Plan accessible ici ou vous pouvez aussi télécharger une application dédiée

Salon de Bâle

Compte-rendu de ma visite en 2016

Cette année, je me suis rendu pour la seconde fois au salon et, grâce à une meilleure organisation, j’ai pu découvrir bien plus de choses que l’année précédente. Cependant, je n’ai pu y rester qu’un jour et demi, ce qui est un peu court pour découvrir l’ensemble de la foire !

Contrairement à l’année dernière où j’avais parcouru l’ensemble des halls, je me suis concentré cette année à la découverte de quelques stands avec des rendez-vous presse chez les horlogers. C’était l’occasion de découvrir en direct les nouveautés et surtout de pouvoir les essayer et les prendre en photo. Je me suis donc principalement intéressé au Hall 1 et aux plus grands horlogers qui exposaient.

Les stands du Hall 1 Baselworld

Les tendances au niveau des collections horlogères

Quelles sont les grandes tendances au niveau des nouveautés chez les principaux horlogers que j’ai pu découvrir ?

Première tendance qui m’a marqué, c’est la présence massive de modèles  féminins. Les femmes s’intéressent aussi aux montres, et les marques le comprennent de plus en plus en offrant de véritables modèles horlogers avec un style souvent élégant et chic. Les diamants sont toujours présents, mais elles ont de plus en plus droit de porter à leur poignet une véritable montre et plus seulement de montres “bijoux”. Longines, Frédérique Constant, Blancpain ou encore Breguet ont par exemple proposé de très belles nouveautés pour femme.

Deuxième tendance, sans doute liée à l’époque, l’horlogerie semble être sortie de la période m’as-tu-vu et du sensationnel. On retrouve des montres plus élégantes et surtout plus aérées, épurées ou sobres, mais qui procurent toujours autant d’émotion, si ce n’est plus ! Les cadrans sont plus minimalistes et surtout plus lisibles, les boîtiers ont fini de grandir. Plusieurs belles nouveautés représentent cette tendance et cela à n’importe quel niveau de prix. D’ailleurs, cette année fut aussi l’occasion de ressortir des modèles emblématiques au design classique.

Baselworld, hall 1

Troisième tendance, le retour du bleu sur les cadrans, qui gagne de plus en plus de marques et concurrence le noir qui était depuis quelques années très à la mode. Plusieurs marques ont donc proposé des cadrans souvent bleu profond, comme par exemple Glashütte Original.

Quatrième tendance, l’horlogerie suisse deviendrait-elle plus accessible ? On pourrait presque le croire avec l’apparition de quelques belles montres mécaniques à complication aux prix pas forcément excessifs, notamment chez le roi du luxe abordable Frédérique Constant qui propose un quantième perpétuel manufacture pour environ 9 000 euros !

Cinquième tendance, les montres intelligentes n’attirent toujours pas vraiment, même si deux nouveaux se sont lancés dans l’aventure, Tissot et Tag Heuer (dont le modèle se vendrait très bien), tous les fabricants ne sortent pas leur propre version.

Dernière tendance, c’est le peu de vraies nouveautés. Effectivement, la majorité des garde-temps présentés lors de ce salon sont plus des rééditions de modèles déjà existants ou bien des extensions de collections, plus que de véritables exclusivités !

Le côté du Stand Blancpain

L’état d’esprit

Bien sûr, le contexte économique et politique n’était pas des meilleurs lors de l’ouverture de la foire de Basel 2016. Entre la baisse du marché en Chine, la fréquentation touristique en chute en France à cause des attentats de novembre 2015 et la nouvelle concurrence des Smartwatch, beaucoup de journalistes s’attendaient à une foire terne. Cependant, ce ne fut pas le cas, les maisons horlogères essayant surtout de nous faire rêver et de nous donner envie, ce qui est plutôt réussi. Malheureusement, l’actualité politique s’est rappelée à nous avec les terribles attentats de Bruxelles le 22 mars 2015…

Horloge géante à Baselworld

Pour conclure

Pour cette deuxième visite, je suis très content, car j’ai pu découvrir plus de montres et les essayer. Cependant, comme toujours si vous êtes un particulier, vous resterez malheureusement derrière les vitrines. L’ambiance était aussi plus positive, malgré le contexte géopolitique et économique très morose, preuve que les horlogers ne se laissent pas abattre et que l’horlogerie mécanique n’est pas morte !

Foire Bâle 2016

Les nouveautés 2017

Qu’est-ce qui nous attend pour ce salon, découvrez-le dès maintenant  avec la découverte des grandes collections des maisons d’horlogerie :

Les nouveautés 2016

Cette année encore on parle beaucoup d’Apple, de sa Watch et des autres Smartwatch, mais pas seulement, car le marché de l’horlogerie s’est retourné en 2015. Pourtant, les grandes marques ne sont pas forcément défaitistes et de nombreuses nouveautés ont été présentées.

Voici les modèles présentés en 2016 lors du salon de Bâle :

Salon de Baselworld le tram

Les nouveautés des années précédentes

Edition 2015

Découvrez les modèles présentés en 2015 lors de la foire d’horlogerie de Bâle, c’est ici que cela se passe :

Baselworld

Edition 2014

Un petit peu décevante au niveau des nouveautés, l’année 2014 de Baselworld a quand même permis de découvrir plusieurs beaux modèles de garde-temps. Découvrez mes différents articles sur l’actualité du salon de l’année dernière :

 

www.baselworld.com

Découvrir d’autres salons

Baselworld n’est pas le seul salon d’horlogerie, alors découvrez les autres grands événements pour trouver la montre de vos rêves.

2 plusieurs commentaires

  1. Bonjour

    Je n’arrive pas à commander des billets d’entrée pour le salon baseworld.
    Peut etre que le site de vente n’est pas encore ouvert.

    en attente de votre réponse
    Cordialement
    Lydie DESHAYES

  2. Normalement il faut acheter les billets sur cette partie : http://www.baselworld.com/fr-CH/Show/Onlineshop_2016.aspx/articles

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*