Accueil > Lexique horloger > Seconde foudroyante
Qu'est-ce que la seconde foudroyante ? Découvrez la véritable définition horlogère de cette aiguille si particulière et si rare.

Seconde foudroyante

Seconde foudroyante
4.7 (93.33%) 3 votes

C’est une pièce que l’on rencontre en général sur des chronographes. Encore appelée aiguille foudroyante, la seconde foudroyante indique certaines divisions de la seconde. À son invention, elle servait à compter les quarts et les cinquièmes de seconde. Mais la technologie a amélioré son fonctionnement au point qu’aujourd’hui, elle permet de constater des portions allant jusqu’aux huitième et dixième de seconde. Pour la mettre en marche, il suffit d’appuyer sur un poussoir. Afin de démarrer un nouveau décompte, une autre pression sur le même bouton remet le niveau à zéro. Comme vous pouvez vous en rendre compte, la seconde foudroyante offre une excellente lecture du temps en termes de précision. L’aiguille foudroyante porte aussi le nom de diablotine. Cette complication délaissée pendant un bon bout de temps commence à apparaître de nouveau sur certaines montres. Toutefois, la seconde foudroyante est rare sur les garde-temps de luxe.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.