Accueil > Actualité des montres > Jaeger LeCoultre Duomètre Sphérotourbillon Moon

Jaeger LeCoultre Duomètre Sphérotourbillon Moon

L’édition 2015 du Salon International de Haute Horlogerie de Genève bat maintenant son plein et Jaeger LeCoultre fait de nouveau l’actualité des montres avec sa toute nouvelle Duomètre Sphérotourbillon Moon. En plus d’être joli, ce garde-temps est aussi particulièrement précis, alors découvrons dès maintenant ce très beau modèle.

Un design a coupé le souffle !

Comme souvent dans la gamme Jaeger LeCoultre Duomètre, le dessin est vraiment spectaculaire pour une montre. Effectivement, son boîtier en platine de 42 mm de diamètre et de 14,3 mm d’épaisseur offre un cadran tout aussi époustouflant.

Le cadran grené argenté est partagé en quatre grandes parties. Dans la partie gauche (vers 9 heures) de la montre, on aperçoit la pièce maîtresse, le sphérotourbillon qui trône dans le vide avec une ouverture entourée d’une finition en escalier en haut et en bas. Vers midi, se trouve un petit compteur avec les heures de références sur 24 heures, ainsi que l’indicateur de réserve de marche pour l’organe réglant. A 6 heures, vous pourrez admirer le compteur de la petite seconde avec fonction de retour en vol via le bouton poussoir à 2 heures et l’autre indicateur de réserve de marche pour les fonctions de la montre. Enfin, pour contrebalancer le sphérotourbillon, Jaeger LeCoultre a mis dans la partie droite (vers 3 heures) le compteur principal avec l’heure et les minutes et en son centre une très belle phase de lune en lapis lazuli.

Avec son modèle Duomètre Sphérotourbillon Moon, l’horloger suisse nous prouve une fois de plus sa maîtrise du design en proposant un garde-temps à la fois magnifique et très lisible.

Jaeger LeCoultre Duomètre Sphérotourbillon Moon vu de côté

Un mouvement d’exception

Même si le dessin de cette montre ne me laisse pas indifférent, il faut bien avouer que c’est plutôt du côté de la mécanique que cette montre est époustouflante. En effet, le mouvement mécanique à remontage manuel Calibre Jaeger-LeCoultre 389 propose une réserve de marche de 45 heures, via deux barillets, pas moins de 476 composants, une technologie Dual-Wing® avec deux mécanismes reliés à un seul organe réglant et surtout un sphérotourbillon.

C’est donc une pièce merveilleuse que nous propose de découvrir Jaeger LeCoultre, avec ce sphérotourbillon – composé de 105 pièces – qui effectue une révolution autour de sa cage en titane en 15 secondes et tourne en 30 secondes autour d’un deuxième axe de 20° pour rappeler l’inclinaison de notre planète qui est de 23°. Grâce à ce sphérotourbillon, cette montre offre une précision remarquable à sa phase de lune, qui ne doit être réglée que tous les 3887 ans !

Une petite vidéo vous permettra d’observer cette Jaeger LeCoultre, ainsi que d’autres modèles présentés au SIHH 2015 :

Bien sûr, acquérir une telle pièce aura un prix et il faudra se dépêcher, car la manufacture jurassienne prévoit de produire seulement 75 exemplaires.

Jaeger LeCoultre Duomètre Sphérotourbillon Moon

Découvrez d’autres montres de cette prestigieuse manufacture :

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.